Bateau de l'époque sur la mer
1971yes / 123rf

Les derniers mois ont été le théâtre d’une prise d’assaut groupée du marché canadien des fonds négociés en Bourse (FNB).

Plusieurs nouveaux manufacturiers, dont Fidelity Investments, Coin Capital et Starlight Investments ont investi ce marché, comme le rapportait un récent article de Finance et Investissement.

Voici RBC iShares

Vous trouverez désormais tous les types de FNB en un seul endroit.

Il faut le voir pour le croire!

Cette tendance se poursuit et le mois d’octobre en fait foi. Ainsi, durant ce mois, 16 nouveaux FNB sont arrivés sur le marché, dont ceux de deux nouveaux manufacturiers, soit iA Clarington et First Block, d’après une étude de la Financière Banque Nationale (FBN).

Depuis le 10 octobre, First Block offre le First Block Distributed Ledger Technology Adopters (FBCN), soit un fonds d’actions géré activement qui vise à s’exposer à des sociétés qui utilisent la technologie de la blockchain.

Abonnez-vous à Focus FNB, notre infolettre thématique sur les fonds négociés en Bourse (FNB).

Depuis le 22 octobre, IA Clarington offre trois FNB d’obligations gérés activement, soit le Fonds IA Clarington d’obligations de base plus, le Fonds IA Clarington d’obligations mondiales et le Fonds IA Clarington d’obligations des marchés émergents. Ces fonds sont en fait des séries de ses fonds communs de placement existants et leurs frais de gestion s’établissent de 0,50 à 0,80 %. Deux d’entre eux auront comme sous-conseiller PineBridge Investments, une firme qui gère plus de 91 G$US en actif, note la FBN.

Par ailleurs, à la fin de septembre, Invesco a lancé deux FNB d’actions européennes assortis de frais de gestion de 0,30 %, rapporte la FBN. Le 2 octobre, Hamilton Capital a lancé un FNB d’actions bancaires dont les frais de gestion s’élèvent à 0,55 %, selon le même rapport de la FBN. WisdomTree a lancé un fonds d’obligations nord-américaines dont les frais sont de 0,55 % en octobre. Brompton Fund a par ailleurs lancé un fonds de titres à revenu fixe et deux fonds d’actions qui misent sur le facteur « dividendes ». Tous les trois sont assortis de frais de gestion de 0,75 %.

De plus, AGF a lancé son premier fonds obligataire, dont les frais sont de 0,45 %. Purpose a mis au monde un fonds qui donne une exposition aux lingots d’or physique, ayant trois déclinaisons selon l’exposition ou non au dollar américain. « Ces FNB facturent des frais de gestion de 0,20 %, selon leur rapport de gestion, soit les plus faibles au Canada parmi les FNB qui mise sur l’or », lit-on dans le rapport de la FBN.

Le 1er novembre, Horizons a lancé son premier FNB d’investissement responsable, qui investit dans 100 firmes mondiales à grande capitalisation et dont les frais de gestion sont de 0,65 %.

Par ailleurs, en novembre, la Banque CIBC est devenue la dernière des six plus importantes banques du Canada à s’attaquer au marché des FNB canadiens en publiant un prospectus provisoire en vue de lancer ses quatre premiers FNB. Banque Nationale Investissements a aussi publié un prospectus provisoire en vue du lancement de quatre FNB, dont un FNB d’investissements alternatifs liquides.

Lire les textes suivants