Accueil FAIR Canada

Entreprise : FAIR Canada

14 résultats trouvés

L’organisme sans but lucratif dédié à l'avancement des droits des investisseurs et des consommateurs de produits financiers confirme aussi la composition de son nouveau conseil d'administration.

Deux hommes d'affaires rapprochant deux pièces de puzzle pour les emboîter.

Bon nombre la demandent, seule la méthode pour y parvenir varie.

petit bonhomme qui pousse un bouclier

Les gouvernements et les régulateurs ne financent pas les campagnes de sensibilisation indépendantes.

Un homme en costume avec une loupe posé contre l'oeil gauche.

Un groupe d'investisseurs affirme que les ACVM doivent aller plus loin qu'un examen de la fusion entre l'OCRCVM et l'ACFM.

Aux vues des conséquences subies par les investisseurs depuis le début de la crise du coronavirus.

Certains courtiers en valeurs mobilières ont tenté d'éviter d'être tenus responsables de pertes dues à des manquements aux obligations réglementaires.

Un homme d'affaires avec un ordinateur assis sur un bloc jaune dans le ciel. On voit également un signe de dollar, dans une bulle derrière lui.

Il est temps que l’industrie des services financiers place les intérêts des petits investisseurs au premier plan. Cela passe par l’imposition d’une norme fiduciaire claire, accompagnée de mesures concrètes visant à limiter les conflits d’intérêts, et par l’accessibilité de l’information nécessaire à la prise de décision d’investissement. Prenons l’exemple des conflits d’intérêts liés aux frais […]

  • 15 novembre 2019 18 novembre 2019
  • 00:12

FAIR Canada est en pleine crise de liquidités. Le groupe a même dû retourner 2,4 millions de dollars (M$) à la Fondation Jarislowsky, parce qu'il n'a pas réussi à respecter la condition du don.

Face à la forte résistance de certaines provinces à adhérer à une autorité nationale de réglementation des valeurs mobilières, FAIR Canada propose plutôt l’instauration d’une base de données centralisée pour mieux uniformiser la législation d’un océan à l’autre.

L’organisme est critique face aux nouvelles orientations de l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM).