Accueil milléniaux

Mot-clé : milléniaux

10 résultats trouvés
Un couple de jeunes adultes rêvant à une maison.

L’immobilier est appelé à poursuivre sa lancée au Canada, la hausse du coût des propriétés dans la région du Grand Montréal étant la plus importante parmi les grandes régions urbaines au pays, selon une étude de Royal LePage.

Un père et une mère assis sur le sol côte à côte. Le père tient un bébé dans ses bras.

Seule la moitié des milléniaux canadiens (54 %) pensent pouvoir s’acheter une maison, ce qui pourrait avoir des répercussions importantes sur leur retraite.

FI RELÈVE - Le lauréat de cette année du Prix du leader de moins de 40 ans de l'Association canadienne du commerce des valeurs mobilières (ACCVM) conseille des entreprises et des milléniaux à fort potentiel, en plus de s’impliquer bénévolement dans sa collectivité.

  • Par : Leah Golob
  • 5 décembre 2019 5 décembre 2019
  • 09:00

« Savoir gérer l’aspect émotionnel, c’est ce qui aide le conseiller à se différencier », a affirmé Omar Rayes, vice-président, ventes Québec chez Forstrong Global, lors d’un panel du Forum Morningstar qui s’est tenu à Montréal jeudi dernier.

Un tas de bitcoins.

PLANÈTE FINANCE – Les investisseurs de la génération Y remplaceraient l’or dans leur portefeuille par des cryptomonnaies si la Securities and Exchange Commission (SEC) le leur permettait, selon le site CCN.

FI RELÈVE – « Le secteur des dons philanthropiques au Canada sera redéfini dans les années à venir, car les milléniaux bienfaiteurs recherchent des façons de faire travailler leurs actifs pour améliorer le monde », constate Annie Boivin, vice-présidente, Planification fiscale et successorale, Gestion de patrimoine TD.

Un couple désespéré devant des feuilles de compte, une calculette est posée sur la petite table devant eux.

Près d’un tiers des Canadiens (31 %) n’ont pas assez d’argent pour satisfaire à leurs besoins de base, selon l’indice d’accessibilité financière de BDO.

Un homme riche à côté d'un homme pauvre.

PLANÈTE FINANCE - La richesse mondiale a grimpé de 6,4% dans les douze mois se terminant le 1er juin dernier, une cadence qu’on n’avait pas vue depuis 2012, selon une étude publiée par Crédit Suisse.

L’emploi temporaire ou contractuel serait la « nouvelle normalité » et BMO Gestion de patrimoine s’intéresse aux particularités de ce qu’il appelle l’« économie à la demande ».

Les conseillers s'attendent à ce que leurs parts dans les FNB augmentent de 50% au cours des deux prochaines années

  • Par : Leah Golob
  • 11 juillet 2018 15 octobre 2019
  • 09:12