Accueil Option consommateurs

Entreprise : Option consommateurs

11 résultats trouvés

Épargner et investir en quelques clics...

Des silhouettes qui marchent derrière le mot Fintech et pleins de symboles représentants ce secteur.

Les promesses des fintechs sont tentantes, mais ces entreprises ne sont pas assez encadrées pour bien protéger les consommateurs, selon Option Consommateurs (OC).

Deux mains prenant un billet dans la main d'une autre personne.

De plus en plus de commerces et d’entreprises refusent l’argent comptant.

Une personne tapotant sur sa tablette.

Les plateformes numériques d’assurance pair à pair (P2P) pourraient provoquer de gros bouleversements, dont l'abolition des intermédiaires. Les consommateurs seraient-ils mieux servis pour autant?

trois personnes d'un côté d'une table font face à trois autres. Ils semblent être en désaccord

L’encadrement proposé par l’Autorité des marchés financiers (AMF) entourant la responsabilité partagée entre le conseiller en sécurité financière et le cabinet qui offrira de l’assurance de personnes par Internet préoccupe Option consommateurs (OC).

Malgré les demandes des associations de protection des consommateurs, de l'industrie, de la Chambre de la sécurité financière (CSF) et de la Chambre de l'assurance de dommages (ChAD), le ministère des Finances ne retirera pas le projet de loi 141.

Les associations de consommateurs du Québec conviennent qu'il faut mettre en place des dispositions favorisant la stabilité systémique du Mouvement Desjardins à travers un projet de loi distinct du projet de loi 141, mais demandent que ça soit fait indépendamment du reste de la réforme du cadre législatif entourant le secteur financier.

Une enquête réalisée par le groupe Option consommateurs indique que « la plupart » des institutions financières au pays n'informent pas correctement leurs clients au sujet des forfaits bancaires.

La culture organisationnelle n’est pas un moyen de protéger le consommateur et les sondages de satisfaction de la clientèle ne sont pas des bons outils de mesure, selon l’Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) et les intervenants interrogés par Finance et Investissement.

Le traitement des plaintes des consommateurs par les grandes banques canadiennes inquiète les observateurs interrogés par Finance et Investissement à la suite de la publication du rapport de l’Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC).