Accueil Banque Royale du Canada

Entreprise : Banque Royale du Canada

74 résultats trouvés
Une photo du sigle RBC.

La reprise économique qui suivra la pandémie de COVID-19 sera probablement plus lente et plus inégale qu'on ne l'a d'abord imaginée, a prévenu mercredi le grand patron de la Banque Royale.

Les six plus grandes banques du Canada emboîtent le pas au Mouvement Desjardins et annoncent qu'elles offriront des sursis de paiement à leurs clients qui subissent les conséquences financières de la pandémie de la COVID-19. Des banques annoncent également la fermeture de succursales.

Une main donnant un dollar à une autre main.

À l'instar de la plupart de leurs homologues, les présidents de la Banque Nationale ainsi que de la Banque Laurentienne ont vu leur rémunération globale diminuer en 2019 comparativement à l'année précédente.

Une femme serrant la main à un homme.

NOUVELLES DU MONDE – Karen Legget vient grossir les rangs de Manulife à titre de Directeur général du marketing et membre de l’équipe de direction.

La filiale cambodgienne de la Banque Nationale n'a pas encore souffert de la propagation du nouveau coronavirus en Asie, ce qui n'empêche toutefois pas l'institution financière québécoise de suivre la situation de près.

Un homme d'affaire sautant en l'air dans un ciel bleu où des nuages dessinent la forme d'une flèche allant vers le haut.

La Banque Royale surveille l'évolution de la récente éclosion de coronavirus et celle de la crise des barrages ferroviaires à travers le pays, mais elle estime qu'il est trop tôt pour voir la pleine incidence de l'un ou l'autre de ces éléments.

Un homme d'affaires assis sur un tas de billets vert.

L'organisme fédéral responsable de la réglementation des banques a indiqué mardi que les principales institutions financières du Canada devront augmenter leurs réserves de capital d'ici le 30 avril afin d'être mieux outillées pour faire face aux imprévus.

Un dessin de bateau dans une tempête

La Banque Royale s'attend à être confrontée à un environnement difficile l'année prochaine, en raison de l'incertitude entourant l'orientation des taux d'intérêt, mais elle croit être bien préparée pour gagner des parts de marché, ont indiqué mercredi ses dirigeants, après la publication d'un bénéfice du quatrième trimestre en légère baisse.

Les résultats financiers du quatrième trimestre de 2019 de la Banque Royale du Canada révèlent un recul de 1 % du bénéfice net par rapport à la période correspondante de l'exercice 2018.

NOUVELLES DU MONDE - Spécialiste des relations de la Banque Royale avec les entreprises et les clients fortunés, praticien confirmé des campagnes de financement pour organismes à but non lucratif, Tony Loffreda a été nommé sénateur en juillet dernier.