Finance et investissement - Radiation permanente pour conflits d'intérêts
Concours
 
See also Investment Executive Dimanche 23 juillet 2017 FINANCE ET INVESTISSEMENT en page d'accueil

Finance Investissement

Finance et Investissement.com

Radiation permanente pour conflits d'intérêts

Envoyer à un ami

Le comité de discipline de la Chambre de la sécurité financière (CSF) a radié de façon permanente Adel Bandari Nejad (certificat #101044, BDNI 1484241) pour s’être placé en situation de conflits d’intérêts en empruntant à une cliente des sommes totalisant environ 280 000 $.

Au moment des faits reprochés, l'intimé exerçait à titre de représentant de courtier en épargne collective dans une institution financière.
 
Il a emprunté des sommes à son client à une vingtaine de reprises sur une période de cinq ans, soit entre 2007 et 2012 en faisant miroiter des rendements de 12 %, peut-on lire dans la décision sur sanction de la CSF.
 
« Le comité [de discipline] mentionne dans sa décision que la gravité objective de l'infraction pour laquelle l'intimé a été reconnu coupable est indéniable. Les gestes fautifs qu'il a commis vont au coeur de l'exercice de la profession et sont de nature à discréditer celle-ci », écrit la CSF.
 
Les rendements ont été versés pendant un certain temps « en argent comptant, à la succursale où il était rattaché, dans une enveloppe portant le nom de l'institution bancaire où il oeuvrait ».
 
À la suite de ses fautes, Adel Bandari Nejad a été congédié par l'institution bancaire qui l'employait. Depuis, il a complètement cessé d'agir dans le domaine de la distribution de produits et de services financiers et/ou d'assurance.
 
Le comité de discipline de la CSF a ordonné sa radiation permanente et l'a condamné au paiement des déboursés.
 
SUR LE MÊME SUJET Radiation permanente pour Guillaume Fernandez - 17.05.16
Amende de 20 000$ pour des transactions non autorisées - 17.05.12
Suspension des certificats d'exercice de Charlito Hael - 17.05.08