Finance et investissement - Les actions énergétiques se reprennent en septembre et dynamisent les fonds d'actions canadiennes
Concours
 
See also Investment Executive Dimanche 22 octobre 2017 FINANCE ET INVESTISSEMENT en page d'accueil

Finance Investissement

Finance et Investissement.com

Les actions énergétiques se reprennent en septembre et dynamisent les fonds d'actions canadiennes

Envoyer à un ami

nouvelle vedette
naphotos \ 123RF Banque d'images

Les fonds communs de placement au Canada ont connu un autre mois de rendements faibles mais stables en septembre, se soldant par des résultats positifs pour la plupart des catégories.

Vingt-neuf des 44 Indices de fonds Morningstar Canada, qui mesurent les rendements agrégés des fonds figurant dans diverses catégories normalisées, ont progressé pendant le trimestre, 11 d'entre eux d'au moins 2 %, tandis que cinq des 15 indices de fonds ayant enregistré des résultats négatifs ont baissé d'au moins 1 %, selon les données préliminaires publiées aujourd'hui par Morningstar Canada.

L'indice de fonds le plus performant du trimestre a été celui qui piste la catégorie Actions de la Grande Chine, avec une hausse de 8,1 %. Cette catégorie de fonds domine le marché canadien depuis le début de l'année, notamment en juillet et en août où elle s'est classée près du sommet, mais ses résultats de septembre furent moyens, à 0,5 %.

Trois catégories sectorielles faisaient partie des plus performantes. La catégorie Actions énergétiques a enregistré le deuxième meilleur résultat pendant le trimestre, avec une hausse de 6,8 %, ce qui comprenait une hausse de 10,3 % en septembre, soit le meilleur résultat parmi toutes les catégories pendant le mois. Les catégories Actions de ressources naturelles et Actions des services financiers ont emboîté le pas avec des hausses de 4,1 % et de 3,9 % respectivement pendant le trimestre, alors que pour le mois de septembre ils ont pris la troisième et la deuxième places avec des hausses de 3,1 % et de 4,9 % respectivement.

Profitant des résultats solides des secteurs de l'énergie et des services financiers, les fonds qui investissent dans les actions canadiennes ont enregistré de très bons résultats en septembre et ont terminé le trimestre parmi les meilleurs. La catégorie Actions canadiennes, qui avait souffert jusqu'à présent en 2017 a augmenté de 3,1 % pendant le mois et de 3,0 % pendant le trimestre, tandis que la catégorie Actions canadiennes de revenu et la catégorie Actions en majorité canadiennes étaient en hausse de 2,6 % et 2,5 % respectivement pendant le mois, et de 2,3 % et 1,7 % respectivement pendant le trimestre.

L'Indice de fonds Morningstar Actions américaines a augmenté de 2,1 % pendant le mois, correspondant au rendement total de l'Indice S&P 500. Pendant le trimestre, l'indice de fonds s'est sous-classé, avec une hausse de 1,1 %, contre un rendement total de 4,5 % pour l'indice, en raison de la forte appréciation du dollar canadien par rapport à son homologue américain en juillet. Les effets de change ont été minimaux en août et en septembre.

Seulement quatre indices de fonds représentant des catégories d'actions ont terminé le trimestre dans le rouge, deux d'entre eux étant composés de fonds sectoriels. La catégorie Actions d'infrastructure mondiales a baissé de 0,5 % pendant la période de trois mois, tandis que la catégorie Actions de l'immobilier a baissé de 0,9 %. Les deux autres indices de fonds ayant perdu du terrain étaient Actions de PME américaines et Actions de PME mondiales, qui ont reculé de 0,3 % et 1,1 % respectivement.

Les plus grands perdants du troisième trimestre ont été les catégories de fonds de titres à revenu fixe, quatre sur huit indices de fonds ayant terminé la période en territoire négatif. Les indices de fonds qui pistent les catégories Revenu fixe canadien, Revenu fixe canadien indexé à l'inflation et Revenu fixe canadien à long terme ont reculé de 1,8 %, 3,2 % et 4,3 % respectivement. Les meilleurs indices de fonds de cette catégorie d'actifs ont été Revenu fixe d'actions privilégiées, en hausse de 2 %, et Revenu fixe à rendement élevé, en hausse de 0,8 %.

Les chiffres préliminaires de Morningstar Canada sur le rendement des fonds sont basés sur les changements de leur valeur liquidative par part au cours du mois, et n'incluent pas nécessairement les distributions de revenu de fin du mois.

SUR LE MÊME SUJET La reprise économique du Québec intéresse les investisseurs américains - 17.10.03
La croissance est forte mais la productivité reste faible, juge la BdC - 17.10.03
L'économie canadienne a fait du surplace en juillet, indique Statistique Canada - 17.09.29