Accueil robot-conseiller

Mot-clé : robot-conseiller

39 résultats trouvés
Un homme d'affaire serrant la main à un robot.

ZONE EXPERTS - Lorsqu’on aborde le sujet de l’état actuel et de l’avenir du rôle du conseiller en services financiers, plusieurs constats semblent faire l’objet d’une singulière unanimité.

un homme d'affaire et un robot se serrant la main

L'Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) a publié hier une note d’orientation visant à préciser le recours à l’automatisation dans le processus d’approbation de l’ouverture de comptes.

Panneau de la banque laurentienne

Banque Laurentienne Groupe Financier a enregistré un bénéfice net de 47,8 millions de dollars (M$) au troisième trimestre, en baisse comparativement aux 54,9 M$ du trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Le robot-conseiller et les décisions corporatives

Le courtier à escompte américain Charles Schwab a inauguré il y a quelques mois un service d’abonnement inédit susceptible de trouver des émules au Canada.

  • Par : Yan Barcelo
  • 17 juillet 2019 22 septembre 2019
  • 09:54
Deux mains tenant un iPad au-dessus duquel se forme un signe de dollar.

Mercer s’associe à Wealthsimple et lance une solution numérique d’épargne-placement, incluant l’épargne-retraite, offerte aux employeurs et à leurs employés.

Une femme d'affaire lisant un document.

À la suite de l’adoption de la Loi visant principalement à améliorer l’encadrement du secteur financier, la protection des dépôts d’argent et le régime de fonctionnement des institutions financières.

Les milléniaux sont confus au sujet des fonctionnalités mobiles et des frais d'investissement, révèle un sondage.

La fintech Hardbacon doit récolter au moins 500 000$ dans le cadre de ce financement participatif.

Wealthsimple a reçu un investissement de 100 millions de dollars (M$) lors d'une ronde de financement menée par Allianz X, la filiale d'investissement numérique du groupe allemand Allianz, spécialisé en assurances et en gestion de patrimoine.

Une mauvaise nouvelle pour les conseillers.