Accueil open banking

Mot-clé : open banking

7 résultats trouvés

La cybersécurité devrait être au sommet des priorités dont les organismes de réglementation se préoccupent.

  • Par : Yan Barcelo
  • 1 décembre 2019 4 décembre 2019
  • 00:55
Un homme d'affaire cliquant sur un dessin de dollar dans un écran transparent

L’open banking offre de belles occasions. Toutefois, si cette pratique est bien encadrée sur le continent européen, elle en est encore à ses débuts au Canada.

Un homme d'affaire dans une bulle. Derrière on voit la terre.

SOMMET FINTECH 2019 DE L’ACCVM – « Le système open banking existe déjà pour certains d’entre nous au Canada, mais il va s’accélérer », affirme Lionel Pimpin, Premier vice-président, Stratégies particuliers et entreprises à la Banque Nationale.

Une femme tenait une carte de crédit dans une main et son téléphone dans l'autre. Elle semble méfiante.

Trois Canadiens sur quatre affirment avoir des craintes concernant l'aspect privé de leurs données financières, selon un sondage commandé par Accenture.

Un homme d'affaire cliquant sur un symbole représentant plusieurs personnes à côté les unes des autres. Ce symbole est relié à d'autres symboles identiques

Le ministère des Finances du Canada vient de lancer des consultations publiques portant sur le concept de système bancaire ouvert.

Un cadenas posé sur une carte informatique.

Ottawa doit mettre la sécurité au sommet de ses préoccupations s’il légifère sur «le système bancaire ouvert» (open banking), mais le gouvernement Trudeau doit le faire sans freiner une innovation technologique bénéfique pour les consommateurs, plaide Brandon Dewitt, le directeur de la technologie chez MX, qui travaille avec plus de 1800 institutions financières à travers le monde pour développer des projets liés au système bancaire ouvert.

Les décideurs doivent veiller à ce que les données des clients soient protégées de manière adéquate par les sociétés de technologie financière (fintech) qui cherchent à remplacer les banques auprès des clients, affirme un rapport de l'Institut de la finance internationale (IIF) publié vendredi.