Accueil littératie financière

Mot-clé : littératie financière

22 résultats trouvés

Cette année, ses actions ont atteint pas moins de 300 000 personnes.

Une conseillère explique à un couple son plan.

Les deux tiers des répondants au sondage annuel de l’IQPF estiment ne pas disposer de toutes les connaissances nécessaires pour planifier adéquatement leur avenir financier.

Faites-en sorte que l’argent ne soit plus une préoccupation quotidienne pour vos clients.

Un couple de personnes âgées devant un ordinateur lisant un document ensemble l'air soucieux.

L'absence de connaissances financières peut être un signe avant-coureur de déclin cognitif.

Homme d'affaire déconfit à côté d'une courbe négative.

ZONE EXPERTS - Pour certains, les marchés boursiers sont un endroit pour frapper des coups de circuit alors que pour d’autres, ils sont une source intarissable d’anxiété. En tant que conseillers financiers, nous devons jongler entre la volatilité de ces marchés et les émotions de nos clients.

Une photo du bâtiment de la Banque du Canada.

Le gouverneur de la Banque du Canada lance un appel à ses homologues du monde entier pour que les banques centrales communiquent plus et mieux avec le citoyen moyen afin de conserver sa confiance en ces temps d'incertitude et de populisme.

Un dessin de bateau dans une tempête

ZONE EXPERTS - Le secteur de la gestion du patrimoine traverse une période de changements et la crise actuelle va la précipiter. Les conseillers vont devoir accrocher leurs tuques car le vent va souffler fort.

Une femme avec un enfant entre ses jambes assis sur un sofa. Elle met une pièce dans la tirelire sur les genoux de l'enfant.

FI RELÈVE - Aidez vos clients à enseigner à leurs enfants les bases de la littératie financière.

Plusieurs personnes assises autour d'une table en forme de U qui discutent.

FI RELÈVE - Le Comité Jeune de Finance Montréal lancera ses activités au premier trimestre de 2020.

Un conseiller montrant un plan financier à un jeune couple.

FI RELÈVE - Plus leur niveau de connaissance en investissement est élevé, moins les clients ont tendance à vouloir quitter leurs conseillers. Par conséquent, les conseillers qui pratiquent l'art de la vulgarisation financière ont de meilleures probabilités de conserver leurs clientèles.