Accueil Fiscalité

Mot-clé : Fiscalité

84 résultats trouvés
Deux hommes d'affaire se serrant la main

NOUVELLES DU MONDE - Raymond Chabot Grant Thornton regroupe ses activités professionnelles avec celles du cabinet d'experts-comptables Laberge Lafleur Brown (LLB).

La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) a déjà présenté ses revendications au ministre québécois des Finances, Eric Girard, en prévision du dépôt de son tout premier budget.

ZONE EXPERTS - Le Budget fédéral de 2018 (« Budget ») a introduit de nouvelles mesures touchant particulièrement les sociétés privées gagnant des revenus passifs d’investissements et qui possèdent également une entreprise exploitée activement. Ces nouvelles mesures viennent clarifier les propositions qu’avait faites le ministre des Finances (« Ministre ») concernant les revenus d’investissements passifs à la suite de l’abandon des mesures annoncées en juillet 2017.

  • Par : APFF
  • 9 janvier 2019 17 janvier 2019
  • 09:09
Plusieurs personnes assises autour d'une table regardant ensemble un document

L'Agence du revenu du Canada (ARC) forme un groupe consultatif externe afin de l'aider à mieux comprendre les besoins et les attentes des Canadiens

Oublier de le faire avant la fin de 2018 pourrait leur coûter l’an prochain.

machine à écrire, vieux téléphone, vieux papiers et vieux tampons

Le dernier rapport de CPA Canada affirme que « le régime fiscal est dépassé et excessivement complexe » et que cela a un impact négatif sur la compétitivité du pays et le portefeuille de ses habitants.

Homme d'affaire avec une canne à pêche avec un billet au bout

Les FNB sectoriels peuvent aider à effectuer des ventes à perte à des fins fiscales.

Les demandes du secteur des affaires ne sont pas tombées dans l'oreille d'un sourd. Le ministre des Finances, Bill Morneau, a annoncé mercredi trois mesures fiscales en réponse à la réforme fiscale de Donald Trump. Il veut ainsi éviter une fuite des investissements des entreprises vers les États-Unis.

L’Agence de revenu du Canada (ARC) révisera sa position administrative lorsqu’un client réclame le crédit d’impôt étranger pour les fonds d’investissement qu’il détient dans des comptes non enregistrés.

Les propriétaires d’entreprise canadiens n’ont plus beaucoup de temps pour agir et éviter de perdre le taux d’imposition des petites entreprises.