Homme d'affaire devant un paysage urbain. Devant lui on voit un graphique croissant en transparence.
ismagilov / 123rf

En mars 2019, parmi les dix fonds négociés en Bourse (FNB) ayant enregistré le plus de ventes nettes, huit d’entre eux sont des FNB à indice large répliquant le marché.

Ainsi, on retrouve en première place le iShares Core S&P/TSX Capped Composite Index ETF qui a enregistré 326 M$. Le BMO S&P 500 Index ETF occupe la deuxième place avec 212 M$ de ventes nettes et le BMO Aggregate Bond Index ETF la troisième avec 199 M$ de ventes nettes, selon les données de l’Association canadienne des FNB. En mars, les ventes nettes totales en FNB canadiens se sont élevées à 1,68 G$.

Créé pour les clients les plus assoiffés de croissance.

Le Fonds BMO concentré d’actions mondiales offre un plus haut potentiel de croissance à long terme, mais avec moins de volatilité que le marché global.

En savoir plus

Ces huit FNB de marché large, qui ont connu de bonnes ventes en mars, ont cumulé 4,13 G$ en ventes nettes pour les trois premiers mois de 2019. Cela est légèrement plus que l’ensemble des ventes nettes cumulatives en FNB canadiens qui se sont établies à 4,09 G$ durant cette période.

Il est intéressant de noter que le plus gros FNB, soit iShares S&P/TSX 60 Index ETF de BlackRock a encore connu des rachats nets en mars et encore plus qu’au mois dernier. Ses rachats nets s’élèvent ainsi à 744 M$ en mars contre 667 M$ en février, ce qui porte ses rachats nets depuis le début de 2019 à 2,54 G$. Ce FNB représentait à lui seul 4,9 % de l’ensemble des actifs en FNB canadiens à la fin de mars 2019, par rapport à 6,7 % en mars 2018.

Malgré l’effet des rachats de son principal FNB, BlackRock Canada reste encore le manufacturier avec le plus d’actifs sous gestion en termes de FNB avec 60,27 G$ ou 34,9 % des parts de marché à la fin de mars. Le deuxième est toujours BMO Asset Management avec 53,51 G$ en actif sous gestion ou 30,9 % des parts de marché à la fin de mars.

Gains de parts de marchés significatifs

Depuis décembre 2018, quatre fournisseurs de FNB ont enregistré des gains significatifs en termes de parts de marché exprimée en actif sous gestion en FNB canadiens. First Asset et Franklin LibertyShares ont enregistré une hausse de 40 points de base entre décembre 2018 et mars 2019. La part de marché de First Asset est passée de 2,8 % à 3,2 % du début janvier à la fin de mars 2018 et celle de Franklin LibertyShares de 0,5 % à 0,9 % durant la même période.

Fidelity a enregistré un écart plus faible, mais tout de même significatif si l’on regarde d’où ce manufacturier est parti. Ce fournisseur avait ainsi 0,1 % des parts de marché à la fin de décembre 2018 et en avait 0,3 % à la fin de mars.

Le manufacturier qui a enregistré la plus forte hausse de sa part de marché est Vanguard Canada. Celle-ci est passé de 10,8 % à 11,4 % de la fin décembre à la fin de mars.

Ces gains de part de marché s’expliquent en partie par les ventes nettes enregistrées pour les trois premiers mois de 2019. Durant cette période, Vanguard affiche des ventes nettes de 1,23 G$, soit 30,1 % de l’ensemble des ventes nettes. First Asset, dont les ventes nettes ne représentaient que 4,3 % du total des ventes nettes en 2018 avec 905 M$, occupe aujourd’hui 17,4 % des ventes nettes avec déjà 713 M$ de créations nettes en trois mois.

Les ventes nettes de Fidelity représentaient 1 % du total des ventes nettes pour l’année 2018. En comparaison, en mars 2019, ses ventes nettes représentent 6,2 % des 4,09 M$ des ventes nettes totales du premier trimestre de l’année.

Franklin LibertyShares, qui avait 2,3 % du total des ventes nettes de 2018, représente 19,5 % des ventes nettes totales de janvier à fin mars 2019 avec 798 M$ de ventes nettes pour cette période.