Accueil BlackRock

Entreprise : BlackRock

35 résultats trouvés

FOCUS FNB – Les frais d’un fonds peuvent significativement en diminuer la performance.

Un homme d'affaires qui court sur un fond bleu. Son homme est immense et menaçante.

La montée de l'investissement passif menacerait-elle la stabilité financière ? Telle est la question soulevée dans une étude pilotée par la Federal Reserve Bank de Boston.

La publication d'une récente analyse de 170 pages sur l'industrie américaine des fonds d'investissement illustre l'irrésistible mouvement, chez nos voisins du Sud, du « gagnant qui rafle tout » (winner takes all).

Portrait photo Elisabeth Préfontaine.

FI RELÈVE - Après près de 25 ans dans l’industrie des services financiers, Elisabeth Préfontaine a décidé de changer de cap pour se lancer dans un tout autre domaine qui la passionne, les bitcoins.

Chose rare, BlackRock a analysé 9 940 portefeuilles de conseillers financiers aux États-Unis, en portant attention surtout à leur teneur en risque. Il en ressort plusieurs observations instructives, notamment que les frais rattachés aux portefeuilles sont, contre tout attente, inversement proportionnels au niveau de risque qu’ils portent.

Un homme d'affaire concentré derrière un bureau

FOCUS FNB – Il n’y a rien de sophistiqué dans les stratégies des fonds négociés en Bourse (FNB) d’obligations échelonnées, qui séparent les portefeuilles en tranches égales en fonction des dates d’échéance. Cette particularité fait partie de leur attrait, affirment les administrateurs de FNB.

Homme d'affaire devant un paysage urbain. Devant lui on voit un graphique croissant en transparence.

FOCUS FNB - En trois ans, l’industrie des fonds négociés en Bourse (FNB) a connu une forte croissance et quelques transformations.

Un homme d'affaire devant pleins de routes au-dessus d'une ville.,

L’évolution naturelle des fonds négociés en Bourse (FNB) ?

Un homme d'affaire écrivant sur un graphique à côté d'un autre homme d'affaire. Devant en transparence, il y a des images de graphiques financiers.

La demande des investisseurs institutionnels canadiens envers les fonds négociés en Bourse (FNB) n'est pas prête de se tarir.

Homme d'affaire devant un paysage urbain. Devant lui on voit un graphique croissant en transparence.

FOCUS FNB – Au mois de mars, les meilleurs vendeurs ont été les FNB à indice large répliquant le marché.