Accueil Dossiers Magazines MRCC2 – La marche à suivre

MRCC2 – La marche à suivre

Ça y est. Depuis le 15 juillet, les conseillers doivent appliquer les nouvelles règles relatives à la deuxième phase du modèle de relation client-conseiller. Finance et Investissement vous rappelle les principaux éléments s’y rattachant.

15 juillet 2016

MRCC2 : c’est maintenant

Près de la moitié, soit 47 %, des investisseurs ne connaissent pas les frais connexes à leurs placements, d’après un sondage du Forum Angus Reid et commandité par les Fonds d'investissement Tangerine.

  • 15 juillet 2016 26 juillet 2018
  • 07:50

MRCC2 : l’IFIC publie un guide pour préparer des rapports conformes

L'Institut des fonds d'investissement du Canada (IFIC) a publié un guide à l'intention des courtiers de fonds communs de placement visant à permettre la production des nouveaux rapports conformes au Modèle de relation client-conseiller - Phase 2 (MRCC2) pour les clients.

  • 23 juin 2016 26 juillet 2018
  • 10:08

Justifier ses frais en langage simple

GUIDE MRCC 2 2015 - Les conseillers devraient entamer la conversation armés d'outils visuels faciles à comprendre. Ils ont tout avantage à discuter des frais de placement et de leur rémunération avec les clients avant que ceux-ci ne reçoivent leurs nouveaux relevés, selon Sara Gilbert, conférencière spécialisée en développement des affaires et fondatrice de Strategist(e). Ainsi, ils pourront dissiper l'écart de perception qui subsiste parfois entre un conseiller et ses clients. «Souvent, le client pense que les frais qu'il paye vont directement dans les poches du conseiller, ce qui n'est pas la réalité», explique Sara Gilbert.

  • 26 octobre 2015 26 juillet 2018
  • 00:00

Guide MRCC 2 – édition 2015

Ça y est, l'industrie financière prend le dernier droit vers les nouvelles divulgations. Voici l'édition 2015 du Guide du MRCC 2.

  • 13 octobre 2015 26 juillet 2018
  • 10:28

Important ménage technologique

GUIDE MRCC 2 2015 - La gestion du changement et la qualité des données sont de grands défis. Parmi tous les acteurs touchés par la mise en oeuvre de la deuxième phase du Modèle de relation client-conseiller (MRCC 2), les institutions bancaires sont de ceux pour lesquels les défis technologiques sont les plus ardus. «Selon ce qu'on me dit, si les courtiers sont pour la plupart épargnés par les questions liées aux systèmes technologiques, car leurs fournisseurs de service travaillent pour eux, ce n'est pas le cas des banques», avance Kia Rassekh, conseiller principal en politiques, Québec, au Conseil des fonds d'investissement du Québec (CFIQ).

  • 1 octobre 2015 26 juillet 2018
  • 00:00

Le diable sera dans les détails

GUIDE MRCC 2 2015 - Alors que les sommes versées aux courtiers seront intégrées aux relevés des clients, des conseillers dénoncent des failles en matière de réglementation.Selon Linda Williams, associée Services consultatifs en services financiers chez Ernst & Young, «2016 sera l'année la plus délicate de toutes». À partir de juillet 2016, les courtiers et les gestionnaires de portefeuille devront communiquer à leurs clients à la fois leurs frais, les autres formes de rémunération et les rendements de leurs placements.

  • 1 octobre 2015 26 juillet 2018
  • 00:00

La voie de la transparence

GUIDE MRCC 2 2015 - Les exigences les plus difficiles à implanter sont à venir.La voie vers une plus grande transparence pour les investisseurs de détail - par l'intermédiaire de la deuxième phase du Modèle de relation client-conseiller (MRCC 2) - fait en quelque sorte un détour cette année, mais l'objectif final des régulateurs reste inchangé. Ils veulent que les clients soient mieux informés et mieux équipés pour prendre de bonnes décisions d'investissement.

  • 1 octobre 2015 26 juillet 2018
  • 00:00