Tous des dirigeants

Envoyer à un ami

nouvelle vedette
sentavio/ 123RF Banque d'images

FI RELÈVE – Le leadership s'exerce de différentes manières et plusieurs personnes peuvent exercer ce rôle au sein d'une même équipe, d'après une professeure de l'école de gestion Ross de l'Université du Michigan Sue Ashford, en entrevue pour le Harvard Business Review.


Elle soutient que les différentes formes de leadership font en sorte que tous et toutes devraient se voir comme un dirigeant.

« Le leadership est dynamique. Ce n'est pas parce que je vous suis pour un moment que vous ne m'identifierez pas comme un leader plus tard dans la relation de groupe », dit-elle.

Sue Ashford et son équipe partent de la prémisse que ceux et celles nommés dans un rôle de gestionnaire ne sont pas nécessairement des leaders.

Dès lors, un dirigeant nommé pourrait n'avoir aucun leadership en tant que telle, ce dernier pouvant se retrouver répartie dans les différentes personnes composant l'équipe.

En étudiant les comportements des personnes en position d'autorité ainsi que les personnes croyant qu'un autre est le leader, ils sont arrivés à déterminer quatre qualités associées aux leaders, soit : intelligent, dédié, sensible et dynamique.

Sue Ashford invite ceux et celles qui souhaitent être perçus davantage comme des leaders à la fois à développer ces qualités et à tenter de les appliquer dans un projet de bonne envergure.

« Plus vous avez une identité de leader, moins vous voyez de risque dans le fait de diriger, plus vous développez votre identité comme leader », soutient-elle.

D'après elle, un excellent dirigeant s'organisera pour développer le leadership de son équipe autour de lui, qui en retour sera reconnaissant de pouvoir développer ces qualités.

Elle suggère également à ceux qui veulent se développer d'écrire dans son téléphone chaque jour pour garder une trace des actions qu'on entreprend pour atteindre ses objectifs de développement en leadership.

Aussi, Sue Ashford les invite à se trouver un ami, une personne de confiance, avec qui ils pourront parler chaque jour afin de faire l'analyse de la journée.

« Que cinq minutes chaque soir, pour simplement demander, quel était votre but pour la journée, l'avez-vous atteint, qu'est-ce qui vous a empêché de l'atteindre », explique-t-elle.