Accueil Taux hypothécaires

Mot-clé : Taux hypothécaires

92 résultats trouvés

ZONE EXPERTS – Vaut-il encore la peine de choisir une hypothèque à taux variable ?

La courbe économique. On voit qu'elle s'inverse, un virus est au point d'inflexion.

ZONE EXPERTS – L’économie mondiale, grandement impactée après 3 mois de confinement, tente présentement de rouvrir. Il est néanmoins certain que des nouveaux cas de la COVID-19 vont émerger avec la réouverture de l’économie.

Un couple entrant un chèque dans leur application bancaire.

« Jusqu'à présent, les conseillers indépendants n'avaient pas d'outils pour calculer en temps réel les économies de renégociations hypothécaires pour leurs clients. Avec ma plate-forme web, ils peuvent maintenant le faire et se battre à armes égales contre les banques », dit Philippe Béland.

Une lumière au bout d'un tunnel.

ZONE EXPERTS - Qui aurait pensé, lorsqu’on célébrait le jour de l’an, que notre vie allait changer aussi drastiquement en 3 mois?

Une carte du monde avec écrit coronavirus aux alentours de la Chine.

ZONE EXPERT – Le confinement imposé par les gouvernements à travers le monde a brusquement estompé l’activité économique et plusieurs entreprises ont été forcées de mettre leurs employés au chômage.

Les six plus grandes banques du pays ont permis à leurs clients souffrant de difficultés financières en raison de la pandémie de la COVID-19 de différer les paiements de plus de 10% des prêts hypothécaires de leur portefeuille, selon l'Association des banquiers canadiens.

Une photo du bâtiment de la Banque du Canada.

La Banque du Canada abaisse son taux d'intérêt directeur d'un demi-point de pourcentage, à 0,75 %, en réponse à la pandémie de la COVID-19.

Les coûts d'emprunt entourant les prêts hypothécaires, les prêts automobiles et les autres marges de crédit devraient diminuer dans la foulée de la décision de la Banque du Canada d'abaisser son taux d'intérêt directeur d'un demi-point de pourcentage.

Une photo du bâtiment de la Banque du Canada.

Les effets de la propagation du nouveau coronavirus sur l'économie font grimper les chances de voir la Banque du Canada abaisser son taux directeur principal cette semaine, et peut-être de manière plus importante que prévu, selon des économistes.

Une image de la carte du monde en rouge, devant laquelle est inscrite coronavirus.

ZONE EXPERTS – À la suite de la signature de la phase 1 de l’entente commerciale entre les États-Unis et la Chine, les tarifs sont enfin tombés et la confiance a remonté d’autant à la fois dans le monde corporatif qu’auprès des consommateurs.