Accueil Pointage des régulateurs

Mot-clé : Pointage des régulateurs

43 résultats trouvés

Le Pointage des régulateurs 2018 de Finance et investissement a analysé les forces et les faiblesses de la Chambre de la sécurité financière (CSF) au cours des dernières années.

Le Pointage des régulateurs 2018 de Finance et Investissement a révélé les principales forces de la division québécoise de l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM), comme ses communications, mais également ses faiblesses, comme son manque de sensibilité envers les petites firmes.

  • 13 avril 2018 18 août 2019
  • 10:15

Le Pointage des régulateurs de 2018 de Finance et Investissement a mis en lumière des forces l’Autorité des marchés financiers (AMF), comme son processus de consultation, mais aussi plusieurs faiblesses, dont certaines sur le plan technologique.

Le Pointage des régulateurs 2018 a été réalisé à partir d'entrevues téléphoniques menées par notre sondeur, Vincent Gérard.

Les chefs de conformité sont favorables à l'intégration de la CSF dans l'AMF.

Une main séparant deux groupes de personnes.

Incontournable pour les uns, cette disposition est considérée comme une diminution de la protection du public par les autres.

Le régulateur doit évoluer sur le plan technologique.

L'industrie perçoit mieux l'Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) cette année par rapport aux années passées. Les nouvelles façons de communiquer avec les assujettis et de les inspecter, entre autres, y sont pour quelque chose.

Le projet de loi 141 nuit aux progrès de la CSF.

Rémunération des conseillers : peu de changements en vue

Peu de responsables de la gestion de la conformité dans les cabinets et chez les courtiers envisagent de changer leurs pratiques de rémunération, bien que les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM) aient désigné 17 conflits d'intérêts potentiels découlant de leurs politiques de rémunération, en décembre dernier.