Accueil Frais de gestion

Mot-clé : Frais de gestion

54 résultats trouvés

Et si l’on y réfléchit, la facture peut s’avérer plus salée que prévue.

Les changements au niveau de la méthodologie d’attribution de gain

FOCUS FNB - Marie-Chantal Lauzon, Première vice-présidente au développement des affaires, Horizons ETF, explique comment un gestionnaire de portefeuille peut ajouter de la valeur de manière à couvrir ses frais de gestion.

FOCUS FNB – À l’instar des autres investisseurs de détail canadiens, les investisseurs de détail ayant plus d’un million de dollars à investir jugent que les relativement faibles frais de gestion des fonds négociés en Bourse (FNB) sont leur avantage le plus important.

Les ACVM songent à les interdire.

Deux hommes d'affaires écrivant sur des feuilles où on trouve des graphiques financier. Une calculette est posée devant l'un d'eux.

Aux yeux des investisseurs, individuels et institutionnels, de « bonnes performances à juste prix » ne suffisent plus. Ce qu'ils veulent, désormais, c'est la « performance au meilleur prix », affirme une étude des consultants McKinsey & Company.

En feuilletant la dernière édition de l'étude Global Investor Experience de Morningstar (USA) on pourrait penser que le Canada arnaque les consommateurs de fonds communs de placement (FCP). Mais est-ce vraiment le cas ?

Un homme d'affaires arrêtant des dominos d'une main pour ne pas qu'ils fassent tomber les autres.

Les firmes de gestion de fonds de couverture n'échappent pas à la tendance à la baisse des frais de gestion. Toutefois, leur capacité de protection des marges bénéficiaires est plus élevé que pour les firmes de fonds d'investissements destinés au grand public.

une petite boule sur lequel on retrouve le drapeau du Canada à côté d'un signe de dollar

Le gouvernement fédéral ne considérera finalement pas les frais de gestion de placement payés à l’extérieur d’un régime enregistré comme un avantage au titre du régime, contrairement à ce qu’il annonçait en 2016.

Un homme et une femme assis sur un sofa à côté d'un conseiller financier qui leur montre un papier.

Le déploiement de la deuxième phase du Modèle de relation client-conseiller (MRCC 2) ne se fait pas sans heurts.

Les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM) entendent inciter les investisseurs à davantage prêter attention aux frais de placement tout en les mettant en garde contre leur attrait pour les cryptomonnaies.