Accueil Horizons ETF Management

Entreprise : Horizons ETF Management

9 résultats trouvés
Le risque de contrepartie découlant de l’utilisation d’un contrat à terme sur indice

FOCUS FNB - Marie-Chantal Lauzon, Première vice-présidente au développement des affaires, Horizons ETF, explique ce que sont le risque de contrepartie et le risque lié aux sûretés découlant de l’utilisation d’un contrat à terme sur indice.

Homme d'affaire sur une route droite face à un soleil levant.

Cette stratégie permet de mettre à profit les pertes encourues lors de la baisse des marchés causée par la crise du coronavirus.

Tempête en mer face à un homme d'affaire

Nous avons collectivement reçu «un grand coup de pelle en plein front», observait Pascale Brillon, professeure de psychologie à l'Université du Québec à Montréal (UQAM), lors de son passage à l'émission Tout le monde en parle. Et l'industrie financière n'y a pas échappé.

Le calme après la tempête *

FOCUS FNB - Les ventes nettes de fonds négociés en Bourse (FNB) canadiens ont établi un nouveau record en février 2020, malgré la chute des indices.

L’utilisation de contrat swap

FOCUS FNB - Marie-Chantal Lauzon, Première vice-présidente au développement des affaires, Horizons ETF, explique ce que permet l’utilisation de contrat swap dans les fonds négociés en Bourse (FNB).

Les changements au niveau de la méthodologie d’attribution de gain

FOCUS FNB – Marie-Chantal Lauzon, Première vice-présidente au développement des affaires, Horizons ETF, explique pourquoi Horizons a décidé de changer la structure de plusieurs de ses fonds négociés en Bourse (FNB).

Homme d'affaire dessinée, il a l'air perplexe, ce qui est confirmé avec une bulle de BD au-dessus de sa tête où l'on voit un point d'interrogation

La plus importante acquisition de l'industrie de la gestion d'actif s'est produite en 2010.

PRODUITS - Horizons ETF Management lance trois fonds négociés en Bourse (FNB) à rendement total.

PRODUITS - Horizons ETFs Management vient de lancer trois fonds négociés en Bourse (FNB), dont un avec le plus grand capital d'amorçage de l'histoire du Canada, après un investissement d'un milliard de dollars de la CIBC.