Accueil ACCVM

Entreprise : ACCVM

16 résultats trouvés
Un homme d'affaire tenant des jumelles.

L’Association canadienne du commerce des valeurs mobilières (ACCVM) lance un appel de candidatures pour son Prix du leader de moins de 40 ans.

Dessin d'homme d'affaire avec un haut parleur

BUDGET FÉDÉRAL 2019 – Les réactions sont mitigées face au budget déposé hier par le gouvernement fédéral.

Revenu Québec part à l’assaut des fraudeurs

La formation des conseillers fait partie de la solution.

Homme d'affaire qui regarde un tableau où l'on voit une baisse des résultats.

En 2019, le rendement des bénéfices de toutes les catégories de sociétés diminuera, notamment à cause de la hausse constante des frais d’exploitation, affirme Ian C. W. Russell, président et chef de la direction de l’Association canadienne du commerce des valeurs mobilières (ACCVM).

Plusieurs hommes d'affaire tiennent des cordes pour former une flèche qui croît.

Le marché canadien des fonds négociés en Bourse (FNB) ne semble pas avoir eu de difficultés majeures lors des récents replis du marché. Toutefois, il est vulnérable à une crise financière majeure et les manufacturiers de FNB doivent agir afin de minimiser leurs risques, plus spécifiquement leurs risques de liquidité.

Homme d'affaire portant un très gros bloc de pierre

L’Association canadienne du commerce des valeurs mobilières (ACCVM) n’en peut plus de la lourdeur du fardeau réglementaire.

deux panneaux, sur l'un d'eux est inscrit un 2, sur l'autre un 3.

Les associations de l’industrie financière sont divisées sur l’abolition des commissions selon le barème de frais d’acquisition reportés (FAR), tel que le prévoient les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM).

CONFLITS D’INTÉRÊTS – Plusieurs membres de l’industrie financière s’opposent à ce qu’on les oblige à identifier et gérer au mieux des intérêts des clients « tous » les conflits d’intérêts, y compris ceux qui sont immatériels.

« L’idée que la recommandation d’un produit maison par une firme est un conflit d’intérêts soulève un nombre de questions », écrit l’Association canadienne du commerce en valeurs mobilières (ACCVM) dans son mémoire sur les réformes axées sur le client des Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM).

Les courtiers indépendants seront touchés par une abolition éventuelle des frais d’acquisition reportés (FAR), mais ils sont agiles et sauront s’adapter aux changements réglementaires, selon Ian Russell, président de l’Association canadienne du commerce en valeurs mobilières (ACCVM).