Finance et investissement - Résolutions du Nouvel An : l'épargne en bonne place
Concours
 
See also Investment Executive Mardi 23 janvier 2018 FINANCE ET INVESTISSEMENT en page d'accueil

Finance Investissement

Finance et Investissement.com

Résolutions du Nouvel An : l'épargne en bonne place

Envoyer à un ami

nouvelle vedette
9dreamstudio / 123rf

Épargner davantage en 2018 est la résolution de 41 % des répondants canadiens, selon un sondage réalisé par Tangerine.


Les conseillers seront heureux d'apprendre que pour bien démarrer la nouvelle année, plus du quart des répondants (28 %) se sont engagés à adopter de meilleures pratiques de gestion financière. Ainsi, 45 % ont affirmé qu'ils comptaient dépenser moins et 41 % ont fait part de leur objectif d'épargner. Un cinquième des Canadiens (19%) ont affirmé qu'ils aimeraient commencer à investir davantage en général.

« Bien qu'il soit encourageant que les Canadiens gardent l'argent à l'esprit en ce mois de janvier et qu'ils établissent des objectifs financiers à tous les niveaux, il est également important de se rappeler que c'est l'habitude d'épargner et d'investir à long terme qui vous fera progresser. Cela signifie qu'il vaut mieux penser à votre argent tout au long de l'année et apporter de petites améliorations réalistes plutôt que d'établir un objectif ponctuel qui soit ambitieux ou vague pour le Nouvel An », a tenu à souligner David McGann, directeur, Fonds d'investissement Tangerine.

Confirmant les craintes de David McGann, la moitié des répondants ayant pris une résolution liée à l'argent par le passé (55 %) affirme avoir respecté leur résolution durant un an ou moins, et 26 % sont parvenu à la respecter au plus pendant un mois.

Il est toutefois intéressant de constater que plus de la moitié des répondants expliquent que leur résolution était principalement motivée par l'envie de sécurité financière (58 %), et 37 % d'entre eux ont évoqué la planification de la retraite.

Le sondage a été effectué en ligne par Tangerine, du 5 au 11 décembre 2017, auprès d'un échantillon de 1 005 adultes canadiens de tous âges, régions et sexes, choisis au hasard parmi les panélistes du Forum Angus Reid.

SUR LE MÊME SUJET Ni épargne, ni placements, ni conseiller - 17.12.05
Préparer votre client à épargner pour sa retraite - 17.10.16
Le taux d'épargne serait sous-estimé - 16.11.15