Finance et investissement - Moins du tiers des Québécois prévoient cotiser à un REER cette année
Concours
 
See also Investment Executive Dimanche 18 février 2018 FINANCE ET INVESTISSEMENT en page d'accueil

Finance Investissement

Finance et Investissement.com

Moins du tiers des Québécois prévoient cotiser à un REER cette année

Envoyer à un ami

Seuls 31 % des Québécois affirment qu’ils ont l’intention de cotiser à un REER cette année, selon le sondage annuel mené par H&R Block.


Il s'agit d'une proportion moindre que celle relative aux répondants pour l'ensemble du Canada, qui est de 33 %.

L'étude de H&R Block montre aussi que 35 % des Québécois cotiseront à un CELI, contre 37 % pour les Canadiens.

Les Canadiens de 34 à 43 ans (43 %) sont les plus susceptibles de cotiser à un REER avant la date limite cette année. Concernant le CELI, ce sont les Canadiens de 18 à 34 ans qui, dans une proportion de 44 %, sont les plus susceptibles de cotiser cette année

Les Canadiens ont jusqu'au 1er mars pour cotiser à leur REER. De même, la date limite pour que les documents financiers soient reçus et triés par l'Agence du revenu du Canada (ARC) est le 30 avril 2018.

SUR LE MÊME SUJET Expliquer le REER et le CELI est essentiel - 18.02.08
Plus du tiers des Canadiens ne prévoient pas cotiser à leur REER cette année - 18.02.05
Dissipez les mythes entourant le REER - 18.01.25