Finance et investissement - Les actions canadiennes en territoire négatif au t2
Concours
 
See also Investment Executive Lundi 21 août 2017 FINANCE ET INVESTISSEMENT en page d'accueil

Finance Investissement

Finance et Investissement.com

Les actions canadiennes en territoire négatif au t2

Envoyer à un ami

nouvelle vedette
Oleksandr Nebrat_123RF Banque d'images

Plombé par la faiblesse des secteurs énergétiques et des marchandises, le rendement des actions canadiennes est passé de 2,3 % à -1,9 % entre le premier et le deuxième trimestre (t2) de 2017, d'après les données de RBC Services aux investisseurs et de trésorerie.


« Cela s'explique par la chute de plus de 15 % des prix du pétrole depuis le début de l'année, et par le fait que les réserves demeurent supérieures à la moyenne », a dit James Rausch, chef, couverture clientèle au Canada pour RBC Services aux investisseurs et de trésorerie, par voie de communiqué.

L'économie mondiale a également connu un rendement plus faible au deuxième trimestre, passant de 6,2 % au premier trimestre de 2017 à 2,3 %.



Malgré des signes encourageants de reprise en Europe et les bons bénéfices trimestriels des sociétés, la performance des actions mondiales a été atténuée par la faiblesse de la croissance des États-Unis et les facteurs de risque politique du pays.

De leur côté, les titres en revenus fixes consolident les gains du premier trimestre de 2017 avec une hausse de 1,4 %. Selon RBC, ce gain s'explique par les mouvements haussiers des banques centrales.
SUR LE MÊME SUJET Actions accréditives achetées en lot : conditions gagnantes - 17.07.12
Franklin Templeton lance un fonds composé d’actions nord-américaines - 17.07.18