Accueil Taux directeur

Mot-clé : Taux directeur

84 résultats trouvés
La Fed laisse les taux inchangés... jusqu'en décembre ?

PLANÈTE FINANCE – Les quatre anciens présidents encore en vie de la Réserve Fédérale américaine (Fed) ont publié une tribune commune soulignant l’importance d’une banque centrale détachée de toute considération politique.

Un homme d'affaire avec des jumelles qui tient un parapluie sous un temps orageux.

Bien que la croissance mondiale ait ralenti au cours des derniers trimestres, le secteur financier américain ne présente aucune des faiblesses structurelles que connaissent d’autres pays ce qui éloigne la menace d’une récession imminente, affirme une étude de Jarislowsky Fraser.

Dessin d'un homme d'affaire devant 6 écrans. Il semble surveiller les marchés financiers.

Les FNB obligataires traditionnels pourraient fonctionner.

Photo du bâtiment de la Réserve fédérale américaine

Le président de la Réserve fédérale des États-Unis, Jerome Powell, a indiqué mercredi que la banque centrale pourrait réduire les taux d'intérêt vers la fin du mois pour la première fois depuis dix ans, en raison de l'affaiblissement de l'économie mondiale et de la hausse des tensions commerciales.

La Banque du Canada laisse son taux directeur inchangé dans une annonce qui tient compte des améliorations économiques nationales et du ralentissement mondial croissant provoqué par les conflits commerciaux.

Une femme avec des lunettes qui hausse les épaules, ne sachant pas quoi choisir.

Plusieurs sociétés financières présentent leurs perspectives relatives aux actions, aux obligations et à la croissance mondiale.

Un tas de lingot d'or devant un drapeau du Canada.

Alors que la croissance mondiale ralentit, les investisseurs auraient intérêt à mieux comprendre l’impact des banques centrales sur les marchés. Cela les aiderait à déterminer les perspectives des marchés des actions.

Un homme d'affaire arrachant un papier peint d'un ciel nuageux pour découvrir un ciel bleu et une plage.

ZONE EXPERTS - Depuis le début du mois de juin, nous assistons à une reprise à la hausse des marchés boursiers. La correction de plus de 6% qu’a connu la bourse américaine en mai a été annulée et les marchés affichent de nouveaux niveaux records en ce début juillet.

Le président américain Donald Trump continue d'attaquer le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, en affirmant que même s'il l'a « mis au monde », il aimerait maintenant le remplacer par Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne.

Le président Donald Trump

Le président américain Donald Trump a repris ses efforts pour exercer de la pression sur la banque centrale américaine, affirmant que les marchés boursiers et la croissance économique seraient bien plus vigoureux si ce n'était de ses décisions.