Accueil prêt hypothécaire

Mot-clé : prêt hypothécaire

13 résultats trouvés
Un homme d'affaires montrant un graphique en transparence sur une ville. Autour on voit pleins de petits virus de COVID-19.

ZONE EXPERTS – La récession mondiale découlant du confinement imposé par les gouvernements à travers le monde pour faire face à la pandémie a entraîné une perte d’emplois colossale.

Les reports de paiements hypothécaires ont totalisé environ 1 milliard de dollars (G$) chaque mois, ce printemps, pendant la pandémie de COVID-19, a indiqué jeudi la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL).

Le Mouvement Desjardins se lance dans les services de vente immobilière sans intermédiaire en achetant DuProprio ainsi que les activités canadiennes de courtage de la société britannique Purplebricks.

ZONE EXPERTS – Vaut-il encore la peine de choisir une hypothèque à taux variable ?

Une femme qui tient une petite maison en carton dans ses mains.

Les ventes d'habitations ont regagné en mai une partie du terrain perdu en avril, qui les a vues atteindre un creux record, a indiqué l'Association canadienne de l'immeuble (ACI). Mais même avec cette reprise, elles montraient un recul de 39,8 % par rapport aux ventes de mai 2019.

Une femme tenant trois cartes de crédit dans une main et tapant sur une calculette de l'autre.

L'endettement des ménages a augmenté au premier trimestre, alors que la pandémie de COVID-19 commençait à paralyser l'économie, selon une mesure clé de Statistique Canada.

Logo de la banque scotia

La Banque Scotia a affiché mardi un bénéfice du deuxième trimestre de 1,32 milliard de dollars (G$), en baisse par rapport à la même période l'an dernier, ses provisions pour mauvaises créances ayant plus que doublé par rapport à l'an dernier.

Un couple entrant un chèque dans leur application bancaire.

« Jusqu'à présent, les conseillers indépendants n'avaient pas d'outils pour calculer en temps réel les économies de renégociations hypothécaires pour leurs clients. Avec ma plate-forme web, ils peuvent maintenant le faire et se battre à armes égales contre les banques », dit Philippe Béland.

Un homme d'affaire signant un document sur une table, devant lui on voit une petite maison en bois.

Les ventes d'habitations au Canada ont plongé à des niveaux jamais vus en près de 40 ans en avril, lorsque la pandémie de COVID-19 a forcé des mesures de distanciation et engendré une incertitude économique.

La Société canadienne d'hypothèques et de logement s'attend à ce que les prix des propriétés soient plus faibles en raison de la pandémie de COVID-19 et calcule qu'il faudra plus de deux ans avant qu'ils ne renouent avec leurs niveaux d'avant la crise.