Accueil high net worth

Mot-clé : high net worth

19 résultats trouvés
Un homme riche à côté d'un homme pauvre.

PLANÈTE FINANCE - Un impôt sur la fortune serait un bon moyen pour lutter contre les inégalités économiques, estime Yancey Strickler, cofondateur et ancien PDG de Kickstarter.

PLANÈTE FINANCE - Pour la première fois de l’histoire, on dénombre davantage de millionnaires en Chine qu’aux États-Unis.

Une nouvelle étude indique que les revenus du 1 % le plus fortuné du Canada ont augmenté à un rythme plus rapide que ceux des autres pays en 2017, et que, dans l'ensemble, ces personnes ont vu leurs impôts diminuer légèrement.

PLANÈTE FINANCE - Un ex-conseiller de Morgan Stanley risque jusqu’à 5 ans de prison pour avoir détourné de l'argent de ses clients pour des œuvres d'art et des accessoires pour hommes.

homme d'affaire avec pleins de billet qui tombent du ciel

FI RELÈVE - « Les clients fortunés ont naturellement tendance à aller vers les banques et les caisses populaires », observe Frédéric Perman, vice-président développement des affaires chez Financière S_entiel.

homme d'affaire avec pleins de billet qui tombent du ciel

PLANÈTE FINANCE - À la tête d’une fortune colossale, les investissements de la troisième génération de la famille pourraient surprendre Sam Walton.

FI RELÈVE - Chez les concessionnaires de Mercedes-Benz, les vendeurs de voitures neuves bénéficient de leurs propres espaces de vente alors que les vendeurs de voitures usagées ou « certifiées » occupent un autre lieu. Dans le même édifice.

Un homme d'affaire en train de dessiner des rouages au stylo noir.

ZONE EXPERTS - L’été est un bon moment pour prendre du recul, évaluer nos résultats et réfléchir au développement de notre pratique d’affaires.

Si elles ne veulent pas risquer de perdre jusqu’à un tiers de leur clientèle fortunée, les banques privées ont intérêt à mieux évaluer l’incidence environnementale ou sociale de leurs investissements, avertit Bloomberg.

Où sera la voix des représentants à l'AMF?

PLANÈTE FINANCE - Voilà le message surprenant qu’un petit groupe de milliardaires américains a fait passer dans une lettre publique publiée lundi.