Mot-clé : développement des affaires

34 résultats trouvés

ZONE EXPERTS - Dans le secteur financier, les terres inexploitées abondent et trop peu de conseillers cultivent toutes les opportunités qui se trouvent directement sous leur nez. Deux concepts s’affrontent alors; le chasseur et l’agriculteur.

FI RELÈVE – Une carrière n’est souvent pas un long fleuve tranquille. Pour une grande partie des conseillers, elle sera ponctuée de hauts et de bas, d’échecs et de réussites.

FI RELÈVE – La croyance populaire voulant que les femmes soient meilleures que les hommes lorsque vient le temps d’accomplir plusieurs tâches en même temps n’est pas nécessairement bien fondée, selon deux chercheurs de l’Université de Bergen en Norvège.

FI RELÈVE - Francis Frappier est un jeune conseiller qui compte un bon nombre d’années d’expérience. Dès l’âge de 20 ans, à la fin de ses études collégiales en finance, en 2000, il était recruté par une importante société d’assurance qui lui affirmait qu’il avait les aptitudes et le potentiel pour réussir dans l’industrie.

FI RELÈVE – Planifier le développement de sa carrière et ses objectifs à long terme, est un trait qui revient chez plusieurs grands dirigeants du secteur des services financiers.

FI RELÈVE - «Les conseillers aiment vendre et prospecter. Or, la prospection exige énormément de temps. Je crois qu'il est beaucoup plus avantageux d'employer ce temps à fidéliser ses clients existants», dit Jacinthe St-Onge.

FI RELÈVE – Succès entrepreneurial, une meilleure santé et un salaire plus élevé que leur collègue pessimiste, voici quelques bénéfices démontrés d’une attitude optimiste.

Will Rogers, un acteur et commentateur politique du début du 20e siècle, a dit : « Même si vous êtes sur la bonne voie, vous allez vous faire dépasser si vous restez assis là. »

Les médias sociaux prennent une place de plus en en plus importante dans les relations avec les clients, actuels et potentiels. Certains conseillers ne se contentent plus de faire passer leur message par écrit et utilisent aussi la vidéo.

FI RELÈVE - L’étude de Credo consulting sur l’utilisation d’assurance de personnes par les ménages canadiens révèle le profil type des clients les plus susceptibles d’être assurés. Il donne aussi un éventail de ceux qui s’y intéressent moins et constituent, ainsi, un segment de marché moins exploité. Voici quelques éléments à considérer.