Accueil Dette

Mot-clé : Dette

33 résultats trouvés

Et ce malgré les dépenses occasionnées par la COVID-19.

Une main munie d'une craie dessinant une flèche jaune qui va dans le sens contraire de plein de flèches blanches.

Le montant que les Canadiens doivent par rapport à leur revenu a diminué au deuxième trimestre, l'aide gouvernementale visant à contrebalancer l'impact économique de la pandémie de COVID-19 ayant contribué à augmenter le revenu disponible, pendant que le montant de la dette est resté relativement inchangé.

Une femme tenant trois cartes de crédit dans une main et tapant sur une calculette de l'autre.

Les Canadiens n'ont pas contracté de dettes supplémentaires sur leur carte de crédit pendant la pandémie de COVID-19, selon les données de TransUnion Canada.

La courbe économique. On voit qu'elle s'inverse, un virus est au point d'inflexion.

La FCEI estime le montant total à 117 milliards de dollars (G$) au Canada et à 21,3 G$ au Québec.

Un homme d'affaire placé sur une montre dans laquelle est représenté la carte du monde avec un petit avion.

Le risque au sein de la classe d'actifs peut être géré grâce à la diversification.

Une main qui tient un stylo et dessine une baisse sur un graphique.

Le ministre des Finances, Bill Morneau, s'est porté à la défense de l'état des finances du pays après qu'une agence internationale a privé le Canada de sa notre de crédit AAA.

Dans quelle mesure la pandémie a-t-elle ébranlé les objectifs énoncés par Québec ?

La main d'une femme tapant sur une calculette posée sur une table.

ZONE EXPERT - La remise de dette prévue à l’article 80 de la Loi de l’impôt sur le revenu (« L.I.R. ») n’est pas un sujet qui a fait couler beaucoup d’encre récemment.

  • Par : APFF
  • 27 mai 2020 27 mai 2020
  • 08:16
Un homme d'affaire tentant de se retenir à une flèche qui plonge dans le vide.

La Commission européenne s’attend à ce que la chute atteigne 7,7 % en 2020.

Un homme d'affaires assis sur un tas de billets vert.

Le gouvernement fédéral a annoncé des milliards de dollars en dépenses depuis le début de la pandémie, laissant certains se demander comment il paiera le tout quand la crise sera derrière nous.