Accueil chômage

Mot-clé : chômage

9 résultats trouvés
Un homme d'affaires montrant un graphique en transparence sur une ville. Autour on voit pleins de petits virus de COVID-19.

ZONE EXPERTS – La récession mondiale découlant du confinement imposé par les gouvernements à travers le monde pour faire face à la pandémie a entraîné une perte d’emplois colossale.

Une photo du bâtiment de la Banque du Canada.

Cela représente un risque pour la reprise économique.

La courbe économique. On voit qu'elle s'inverse, un virus est au point d'inflexion.

Si la deuxième vague attendue de COVID-19 frappe fort cet automne, l'économie du Québec en subira le contrecoup, tout comme le trésor public.

Un cercle bleu dans lequel il y a trois flèches qui tournent en rond. Mais la dernière sort du rond.

Le gouvernement fédéral a « temporairement » fixé à 13,1 %, pendant la pandémie, le taux de chômage minimum pour le calcul des prestations d'assurance-emploi dans toutes les régions.

Une étudiante portant un masque pour se protéger de la COVID-19.

Certaines communautés sont aussi plus durement touchées.

Une femme portant un bébé dans un bras, son portefeuille dans la main à côté de son mari qui écrit sur des papiers sur une table.

Le taux de chômage au Canada a atteint un sommet au deuxième trimestre de cette année, dépassant le niveau atteint lors de la crise financière, a indiqué mardi l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Un homme d'affaire jouant avec une courbe de taux en hausse comme avec une marionnette.

Le taux de chômage a atteint un sommet en mai, même si l'économie a ajouté 289 600 emplois, alors que des entreprises ont pu rouvrir grâce à l'assouplissement des mesures de santé publique mises en place pour lutter contre la pandémie.

Femme d'affaire avec une boite dans les mains. Elle quitte son bureau.

L'économie canadienne a perdu près de deux millions d'emplois en avril, un record, la fermeture des services non essentiels pour ralentir la propagation de la COVID-19 ayant dévasté l'économie et contraint les entreprises à fermer temporairement.

Plus de 4,4 millions de travailleurs mis à pied ont demandé des prestations d'assurance-emploi aux États-Unis la semaine dernière, alors que les suppressions d'emplois continuaient de grimper dans une économie pratiquement fermée, a indiqué jeudi le gouvernement.