Accueil BSIF

Entreprise : BSIF

10 résultats trouvés

Les institutions financières veulent être plus active en matière de prévention du cyberrisque, révèle un sondage.

Le Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF) aidera les institutions financières et régimes fédéraux à accroître leur résilience à l’égard des risques technologiques, selon son Plan stratégique.

Un homme d'affaire donne une carte à une femme d'affaire dans un bureau.

NOUVELLES DU MONDE – C’est la première fois que le Canada est à la barre du Secrétariat du Comité de Bâle sur le contrôle bancaire (CBCB).

petit bonhomme qui pousse un bouclier

L'organisme de réglementation financière du Canada a répondu aux critiques au sujet de sa simulation de crise pour les prêts hypothécaires non assurés, qui a compliqué la qualification des emprunteurs et a fait ralentir les ventes de logements à l'échelle nationale.

« En raison des faits nouveaux dans le contexte commercial et opérationnel des institutions financières, il faut mettre de plus en plus d’accent sur les risques non financiers », a affirmé Ben Gully, surintendant auxiliaire du Secteur de soutien du risque de Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF).

Le Bureau du surintendant des institutions financières Canada (BSIF) désigne officiellement les six grandes banques canadiennes à titre de banques d’importance systémique intérieure (BISi).

Le Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF) poursuivra ses efforts pour gérer les risques liés à la fragmentation du secteur des services financiers en raison de sa numérisation accrue et continuera d’évaluer les options pour superviser la gestion du cyberrisque par les institutions financières, indique le Plan ministériel 2018-2019.

La culture organisationnelle n’est pas un moyen de protéger le consommateur et les sondages de satisfaction de la clientèle ne sont pas des bons outils de mesure, selon l’Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) et les intervenants interrogés par Finance et Investissement.

Le traitement des plaintes des consommateurs par les grandes banques canadiennes inquiète les observateurs interrogés par Finance et Investissement à la suite de la publication du rapport de l’Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC).

Un homme d'affaire qui se gratte la tête surpris, un dossier entre les mains.

Le récent rapport de l’Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) démontre que l’autoréglementation s’est avérée inefficace pour le secteur bancaire et des mesures concrètes devraient être prises par le législateur afin de réduire le risque pour les consommateurs, selon les intervenants interrogés par Finance et Investissement.