Valeur du CELI

On a fait grand cas de la valeur du CELI. Certains ont même parlé de «bombe à retardement» afin de décrire l’impact éventuel du CELI sur les finances publiques. Mais en ce qui concerne le particulier, quelle est la valeur du CELI, et quelle est celle de l’augmentation de la marge annoncée en 2015 ?

Afin de répondre à cette question, supposons qu’un particulier, n’eût été la création du CELI, aurait de toute façon épargné la totalité des marges CELI dans un instrument de placement non enregistré. Les hypothèses de calcul suivantes seront utilisées :

Taux de rendement annuel net : 5,00 % ;

Taux d’inflation annuel : 2,00 % ;

Taux d’imposition marginal : 50 %.

Aux fins de l’exercice, nous supposerons que les revenus amassés dans le compte non enregistré seront constitués en totalité de rendements d’intérêts imposés annuellement. En utilisant la totalité des marges CELI applicables avant le dépôt du budget 2015 (marges originales), voici les soldes accumulés en 2035 (soit dans 20 ans) au CELI, n’eut été la création du CELI, au compte non enregistré :

Solde accumulé dans un CELI : 337 422 $ ;

Solde accumulé dans un compte non enregistré : 237 571 $ ;

Différence : 99 851 $ (ou 42 %).

Valeur de l’ajustement présenté en 2015

En utilisant les marges CELI applicables depuis le dépôt du budget 2015 (marges ajustées), voici les soldes accumulés en 2035 (soit dans 20 ans) au CELI, n’eut été la création du CELI, au compte non enregistré :

Solde accumulé dans un CELI : 466 167 $ ;

Solde accumulé dans un compte non enregistré : 331 267 $ ;

Différence : 134 901 $ (ou 41 %).

Conclusion

Pour le particulier qui épargnait déjà des sommes non enregistrées, ou qui détenait déjà ces sommes et qui les transférera dans un CELI au fil des ans, l’introduction du CELI valait donc, d’après nos hypothèses de calcul, 99 851 $ en 2035. Avec les mêmes hypothèses, l’ajustement apporté en 2015 confère une valeur supplémentaire de 35 050 $ au CELI en 2035 (134 901 $ moins 99 851 $), soit 35 % de plus.