Accueil Dossiers Études et sondages Baromètre de l’assurance 2016

Baromètre de l’assurance 2016

BAROMÈTRE DE L’ASSURANCE – Pour une deuxième année, Finance et Investissement a mené un sondage auprès de conseillers en sécurité financière afin de connaître leur opinion sur leur rémunération et sur les assureurs avec qui ils font des affaires.

30 septembre 2016

Division sur l’encadrement des fonds distincts

Les conseillers en sécurité financière sont partagés en ce qui concerne les écarts réglementaires entre les Contrats individuels à capital variable (CIVC), communément appelés fonds distincts, et les fonds communs de placement (FCP), selon l'édition 2016 du Baromètre de l'assurance de Finance et Investissement.Les 152 conseillers répondants au sondage ont été appelés à répondre à la question suivante : «Que pensez-vous de l'écart actuel entre l'encadrement réglementaire de la distribution les fonds communs et celui des fonds distincts ?»

  • 1 octobre 2016 4 juin 2018
  • 00:01

La prospection, un défi de tous les instants

Les répondants sont clairs et sans équivoque : le principal défi des représentants en assurance de personnes consiste à démarcher de nouveaux clients.C'est ce qu'indiquent deux conseillers sur cinq joints à l'occasion de notre sondage du Baromètre 2016 de l'assurance qui ont répondu à la question suivante : «Quelle est la plus grande difficulté que vous devez surmonter ?»

  • 1 octobre 2016 4 juin 2018
  • 00:00

Commissions nivelées préférées

Même si 54,7 % des conseillers sont rémunérés par commissions accélérées, un bon nombre des répondants au sondage du Baromètre 2016 de l'assurance de Finance et Investissement préféreraient recevoir des commissions nivelées. En effet, 62,1 % des répondants considèrent qu'il s'agit de la forme de rémunération la plus appropriée.«Ça donne plus de valeur au portefeuille lors de la revente», signale un conseiller. «Je suis jeune, je prévois rester longtemps dans la carrière. Avec les nivelées, ça sera plus payant à long terme», observe un autre.

  • 1 octobre 2016 4 juin 2018
  • 00:00

Manuvie s’impose

BAROMÈTRE DE L'ASSURANCE - L'édition du «baromètre 2016 de l'assurance» de Finance et Investissement brosse le portrait d'une industrie qui compte une multitude d'acteurs, mais peu d'entre eux sont très bien perçus par une majorité de conseillers.Nous avons demandé aux répondants de désigner l'assureur qui a la meilleure offre en fonction de différents critères et catégories (voir le tableau). Chaque fois, quatre compagnies d'assurance ont obtenu la faveur de 40 à 60 % des conseillers sondés.

  • 1 octobre 2016 4 juin 2018
  • 00:00

Forces et faiblesses des agents généraux

BAROMÈTRE DE L'ASSURANCE - Les conseillers en sécurité financière n'échappent pas au virus de la vitesse qui frappe le 21e siècle. Lors du sondage réalisé à l'occasion du Baromètre 2016 de l'assurance de Finance et Investissement, nous avons demandé aux conseillers de citer les principales forces et faiblesses de leur agent général (AG). Les compliments sont nombreux. Cependant, le reproche le plus courant est celui des délais de traitement des transactions, jugés trop longs. Aucun AG n'y échappe.«Comme tout le monde, les conseillers veulent des délais de plus en plus courts. Il y a trois ou quatre ans, on s'attendait à des délais de trois ou quatre jours. C'est devenu inacceptable. On s'attend maintenant à des délais de 24 à 48 heures», constate Michel Kirouac, vice-président directeur général du Groupe Cloutier.

  • 1 octobre 2016 4 juin 2018
  • 00:00

Orientation recherchée en rémunération

DIAPORAMA - Les conseillers en sécurité financière veulent de plus en plus être rémunérés par commissions nivelées. Or, la réalité est tout autre.

  • 30 septembre 2016 29 mai 2018
  • 11:02