Finance et investissement - Pas une fois, pas deux fois, mais bien cinq fois
Concours
 
See also Investment Executive Mercredi 22 novembre 2017 FINANCE ET INVESTISSEMENT en page d'accueil

Finance Investissement

Finance et Investissement.com
STRATÉGIES D'AFFAIRES

Pas une fois, pas deux fois, mais bien cinq fois

Envoyer à un ami

ZONE EXPERTS - On dit que 25% des gens abandonnent leurs résolutions de Nouvel An après une semaine, 60% après 6 mois et que, en moyenne, une personne prendra la même résolution à dix reprises, toujours sans succès.


Plusieurs facteurs peuvent entrer en jeu lorsque nous décidons de changer un comportement ou en intégrer un nouveau. Ne pas avoir trouvé le « pourquoi » s'avère ici fondamental.

Il y a une multitude de comportements que nous « devrions » adopter :

• Assister à davantage d'événements de réseautage

• Faire de la prospection

• Sortir de notre zone de confort et changer notre approche auprès de nos clients

• Mettre en place une infolettre, être actifs dans les médias sociaux, ou mettre à jour notre site web

• Arrêter de passer du temps caché derrière notre écran, des piles de recherches, ou autres excuses, et passer plus de temps en face-à-face avec clients, clients potentiels et centres d'influence

Rationnellement, nous savons que nous « devrions » changer notre façon d'être afin d'adopter les comportements qui nous aideront à atteindre nos objectifs d'affaires. Mais pour une variété de raisons, nous ne passons pas à l'action. Ici entre en jeu une méthode de résolution de problèmes intitulée « Cinq pourquoi de Six Sigma ».

Bien qu'à la base cette méthode ait pris naissance dans le domaine manufacturier, elle peut s'appliquer dans toutes les circonstances où l'on tente de trouver une cause réelle à une situation donnée. Prenons un exemple :


Problème : Vous ne rencontrez pas assez de nouveaux clients potentiels.

Pourquoi : vous manquez de temps

Pourquoi : votre semaine est chargée d'urgences à régler

Pourquoi : des affaires importantes mais non-urgentes ont été mises de côté

Pourquoi : vous croyez pouvoir tout faire vous même

Pourquoi : vous n'êtes pas certain quoi et comment déléguer à votre adjoint(e)

Contre-mesure : planifier une rencontre hebdomadaire (ou quotidienne, au début) avec votre adjoint(e) afin de déléguer les tâches à accomplir, et en obtenir un compte rendu dans un délai fixé afin de vérifier que les choses sont faites à la hauteur de vos attentes - et ainsi avoir l'esprit tranquille.

La méthode des « Cinq pourquoi de Six Sigma » est simple, ultra facile et produit des résultats extraordinaires. En posant la question « pourquoi » à plusieurs reprises, vous éliminez une excuse après l'autre et arrivez finalement à la vraie cause qui sabote le comportement désiré.

Alors, pourquoi ne pas l'essayer?

C'est toujours avec grand plaisir que je lis vos commentaires. Vous pouvez me joindre directement à l'adresse.

Sara.Gilbert@Strategist.cc et nous suivre sur LinkedIn.

 
Chroniques précédentes
Est-ce vraiment important pour vous de développer une image de marque? - 16.10.2014
La fiscalité et votre développement d'affaires - 17.09.2014
Apprendre à lire le non verbal nous donne une longueur d'avance ! - 20.08.2014
Je te google, tu me googles, nous nous googlons... - 23.07.2014
Comment rajeunir sa clientèle - deuxième partie - 25.06.2014
Comment rajeunir sa clientèle - 28.05.2014
Ne jetez pas le bébé avec l'eau du bain - 30.04.2014
L'organisation d'événements et leur rôle dans votre développement d'affaires - 02.04.2014
L'intelligence d'affaires et votre pratique (deuxième partie) - 05.03.2014
L'intelligence d'affaires et votre pratique - 05.02.2014
L'enchaînement : la suite importante pour une année réussie - 08.01.2014
Eh oui, la fin de l'année approche! - 27.11.2013
Une démarche de prospection - 30.10.2013
Et puis ce titre? - 02.10.2013
Une histoire de grenouilles - 04.09.2013
Un modèle d'affaires efficace et efficient en trois étapes - 07.08.2013
À la demande de vos clients : du marketing de contenu s'il vous plaît! - 10.07.2013
L'été, une saison remplie d'occasions - 12.06.2013
Généraliste ou spécialiste : quel est le meilleur modèle d'affaires? - 15.05.2013
« Lean Kaizen » : un exemple concret de simplification rentable de tâches - 17.04.2013
Le psychologue organisationnel : un professionnel au service des conseillers - 20.03.2013
Médias sociaux et réseautage social : à ne pas confondre - 20.02.2013
Une feuille de route pour une pratique rentable et une année réussie - 30.01.2013
Pourquoi j'ai fondé Développement des Affaires Strategist(e) - 12.12.2012
Utilisez la littératie financière pour mieux servir vos clients - 14.11.2012
Le meilleur outil à votre disposition - 17.10.2012
Les répercussions positives «invisibles » que vous avez sur la vie de vos clients - 19.09.2012
L'effet WOW et votre pratique - 22.08.2012
Golf, BBQ et prospection sociale - 25.07.2012
Votre pratique est-elle entrée dans l'ère 2.0 ? - 27.06.2012
Bâtir une équipe d'élite et une culture centrée sur les clients - 30.05.2012
Trois conseils pour bâtir une équipe solide - 02.05.2012
Trois étapes pour tirer le meilleur de chaque rencontre - 04.04.2012
Maximisez vos relations-clients - 29.02.2012
La segmentation : pas révolutionnaire, mais très rentable - 07.02.2012
Stratège d’affaires & Coach certifiée

Sara Gilbert est conférencière et fondatrice de la firme Développement des affaires Strategist Elle agit comme stratège et coach auprès des conseillers en placement dans les domaines du positionnement de leur pratique d'affaires, de la communication, de la gestion d'équipe, de l'expérience client qu'ils offrent et du développement de leur pratiques d'affaires.

Titulaire d'un baccalauréat en commerce de la John Molson School of Business de l'Université Concordia, avec spécialisation en marketing et d'une double certification en coaching personnel et professionnel. Sara s'est également mérité les titres de Conseiller en gestion financière (FMA), Fellow de CSI (FCSI), et Certified International Wealth Manager (CIWM).

www.strategist.cc

Temple de la renommée