Finance et investissement - Maintenir l'intégrité des données
Concours
 
See also Investment Executive Samedi 25 novembre 2017 FINANCE ET INVESTISSEMENT en page d'accueil

Finance Investissement

Finance et Investissement.com
Sécurité informatique

Maintenir l'intégrité des données

Envoyer à un ami

ZONE EXPERTS - De nos jours, les composants de stockage des données sont de plus en plus fiables, qu’il s’agisse de disques durs mécaniques conventionnels ou de disques durs électroniques (Solid State Drive ou SSD). Malgré tout, la question que l’on doit se poser n’est pas « si » ils auront une défaillance mais bien « quand » ils le feront, car ils vont défaillir, tôt ou tard. Si on suit la bonne vielle loi de Murphy, cela surviendra bien sûr au pire moment pour vous!


Et quand ce n'est pas la technologie qui nous laisse tomber, c'est souvent nous-même! Qui n'a pas déjà eu ce désagréable sentiment d'avoir supprimé un document, dossier ou répertoire par erreur ? Nous verrons dans cette chronique les différents outils à notre disposition afin de se prémunir contre ces événements.

Un classique : les sauvegardes

Allez, soyez honnête, à quand remonte votre dernière sauvegarde? Une semaine, un mois, un an? Si vous faites partie de la minorité qui en fait une régulièrement, à quand remonte votre dernier test de restauration de vos données?

Pourtant la sauvegarde est la première ligne de défense contre la perte de données. La plupart des systèmes d'exploitation modernes incorporent d'une façon ou une autre un mécanisme de sauvegarde, donc inutile de débourser pour un produit provenant d'un tiers.

Par exemple pour Windows (version 7 à 10), à partir du menu Démarrer, dans le groupe Maintenance, on trouve l'utilitaire Sauvegarder et restaurer. D'utilisation simple, il permet de faire des sauvegardes automatiques de vos données sur un support amovible (disque externe, clé USB) ou sur le réseau local. Vous pouvez aussi programmer ces sauvegardes à date et heure fixe, selon vos besoins.

Autre grand avantage, cet utilitaire permet aussi de faire des « images système ». Ces images sont en fait une copie exacte de votre disque dur (ou de la partition sélectionnée) et qui vous permettra à la suite d'un désastre majeur de récupérer votre système (fichiers système et données) dans l'état exact où il se trouvait au moment de la création de l'image. Beaucoup plus rapide et plus simple que de tout réinstaller à partir de zéro!

Il existe une autre possibilité intéressante: les services de sauvegarde en ligne. Le prix variera selon le type d'utilisation (personnelle ou professionnelle) et la quantité de données sauvegardées. L'avantage de ce type de service est le fait que votre sauvegarde se trouve dans un lieu physique différent des données originales.

En cas de vol ou de sinistre, votre sauvegarde est bien à l'abri, contrairement à un disque dur externe ou une clé USB qui eux risquent de disparaitre avec l'ordinateur! Certains fournisseurs vont aussi inclure dans leurs frais mensuels un certain niveau de surveillance de votre programme de sauvegarde, vous assurant ainsi d'un niveau de sécurité maximal.

Évidemment, peu importe la solution adoptée, gardez en tête l'aspect sécurité de vos données. Le chiffrement, surtout lorsqu'il s'agit de supports mobiles, est fortement conseillé d'autant plus qu'il s'agit maintenant d'une mesure de sécurité facile à mettre en place ( voir à ce sujet ma chronique précédente). Évidemment, ne laissez pas vos sauvegardes sur supports mobiles avec l'ordinateur contenant les originaux ou encore, sur la banquette arrière de votre voiture !

Et, de grâce, testez la restauration! Assurez-vous dans un premier temps de bien comprendre comment la sauvegarde va s'effectuer et quels fichiers seront sauvegarder mais aussi, comment restaurer ceux-ci! Le paramétrage par défaut de certains logiciels ou service ne sont pas nécessairement les bons pour vous!

Un allié méconnu : la protection du système et les points de restauration

Sous Windows, la fonctionnalité « Protection du système » crée et enregistre les informations relatives à vos paramètres et vos fichiers système de même qu'elle conserve des versions précédentes de vos fichiers. Ces informations sont conservées dans des points de restauration. Le tout se fait de façon automatique, à intervalles réguliers ou lors d'événements importants tels que l'installation d'un nouveau logiciel ou lors de la suppression d'un périphérique. On peut aussi au besoin créer un point de restauration manuellement.

Pour vérifier l'état de cette fonctionnalité, voir « Panneau de configuration\Système et sécurité\Système » et dans le panneau de gauche, cliquer sur « Protection du système ». En cas de pépin, on pourra via « Menu démarrer\Accessoires\Outils système\Restauration du système » choisir un point de restauration antérieur à la date présumée du début du problème et ainsi restaurer le système et les fichiers tels qu'ils étaient à la date de restauration choisie.

En cas de problème avec un fichier en particulier, cliquez-droit sur celui-ci et choisir « Propriétés ». Dans l'onglet « Versions précédentes », vous pourrez ainsi choisir de d'ouvrir, copier ou encore restaurer une version précédente de ce fichier. Très utile en cas d'écrasement accidentel d'un fichier important!

Rien ne va plus : récupérer un fichier supprimé

Vous avez supprimé un ou des fichiers indispensables et vous avez évidemment vidé votre corbeille... Vous n'aviez pas encore fait de sauvegarde, il n'y a pas de version précédente du fichier en question car vous veniez tout juste de le créer. Ça n'arrive jamais n'est-ce pas?

Première chose à faire : cessez immédiatement toute activité qui pourrait causer une écriture sur le disque dur! Il faut savoir que les systèmes d'exploitation modernes n'effacent en fait presque jamais rien sur leurs disques. L'emplacement de l'information est simplement marqué comme étant libre et disponible à une éventuelle réécriture par le système. Donc, si on s'y prend à temps et avec un logiciel adéquat, il est tout à fait possible de récupérer les fichiers disparus.

Plusieurs logiciels de ce type existent, tant payants qu'en source libre et sont relativement faciles d'utilisation. J'ai personnellement toujours eu d'excellents résultats avec le logiciel Recuva de la compagnie Piriform. Encore une fois, la clé est la rapidité d'intervention mais même après plusieurs jours, il peut être possible d'effectuer une récupération avec succès, selon l'encombrement du disque. Vous n'avez rien à perdre à essayer de toute façon!

Cette façon de gérer l'espace disque est d'ailleurs la raison principale pour laquelle on ne devrait pas simplement « effacé » un vieux disque pour ensuite s'en débarrasser. L'information s'y trouve probablement encore et facilement accessible en plus.

En conclusion : aidez-vous et le système vous aidera!

Comme d'habitude, il n'en tient qu'à nous de s'assurer que tout est mis en œuvre afin de maintenir l'intégrité de nos précieuses données ou de celles de nos clients. Les outils sont déjà tous présents, rien d'autre à acheter, simplement qu'à prendre un peu de temps afin d'en tirer le maximum. N'hésitez pas à consulter votre technicien favori, il saura certainement vous aider à vous aider!
 
Chroniques précédentes
Spécialiste en informatique
  • Gary McAuley
  • Spécialiste en informatique
  • Infoteck - Soutien informatique professionnel
  • info@infoteck-sip.net
  • 514-266-1839

Actif dans le monde de l'informatique depuis les années 90, Gary McAuley est témoin de l'évolution fulgurante des ordinateurs personnels et de l'Internet. En 2011, il se décide finalement à en faire son gagne-pain et se lance en tant que travailleur autonome. Dès ses débuts, il est amené à travailler auprès de travailleurs mobile et de PME pour qui l'informatique est un outil de travail et non une passion! Il se doit donc de leur fournir des solutions clés en mains, performantes et adaptées mais surtout, simple à utiliser. Il développe au fil du temps une expertise dans les domaines de la sécurité mobile, des applications mobiles, de l'accès à distance et de la réseautique.

Suivez-nous sur Linked In