Finance et investissement - Question de dopamine
Concours
 
See also Investment Executive Lundi 20 novembre 2017 FINANCE ET INVESTISSEMENT en page d'accueil

Finance Investissement

Finance et Investissement.com

Question de dopamine

Envoyer à un ami

Selon un récent livre de deux professeurs de la London Business School, les enfants nés en ce début de XXIe siècle travailleront au moins jusqu'à l'âge de 80 ans (The 100-Year Life : Living and Working in an Age of Longevity, Londres, Bloomsbury Publishing, 2016). Ils en auront tout le loisir, puisqu'un sur deux - du moins, dans les pays riches - atteindra l'âge de 100 ans... et que les régimes de retraite publics ne pourront pas financer des retraites s'étirant sur plus de 40 ans. En revanche, les enfants du millénaire auront-ils la capacité psychologique de travailler jusqu'à 80 ans ? Une récente recherche permet d'en douter. Plus on vieillit et plus diminuerait la motivation à foncer, à progresser et à apprendre de nouvelles choses. Selon les chercheurs, cela pourrait résulter de la dégradation, au fil du temps, de la dopamine. Ce neurotransmetteur du système nerveux central communique le sentiment de récompense. Or, la dopamine perdrait 10 % de son efficacité tous les 10 ans. Ainsi, sans la perspective d'une récompense élevée, on ferait moins d'efforts et, par conséquent, on travaillerait moins (https://tinyurl.com/ybgdk4fx).