Finance et investissement - Les fonds d'actions asiatiques dominent en juillet alors que la plupart des catégories de fonds perdent du terrain
Concours
 
See also Investment Executive Lundi 21 août 2017 FINANCE ET INVESTISSEMENT en page d'accueil

Finance Investissement

Finance et Investissement.com

Les fonds d'actions asiatiques dominent en juillet alors que la plupart des catégories de fonds perdent du terrain

Envoyer à un ami

nouvelle vedette
sepavo/ 123RF Banque d'images

Malgré un rebond des ressources naturelles, les fonds d'actions canadiennes ont subi de légères pertes.

Les fonds de la catégorie Actions de la Grande Chine ont été les plus performants jusqu'à présent en 2017 au Canada, et cette tendance s'est poursuivie en juillet, selon les données préliminaires sur les rendements des fonds publiées aujourd'hui par Morningstar Canada. Avec un gain de 3,5 %, l'Indice Morningstar Actions de la Grande Chine a obtenu le meilleur rendement parmi les 44 Indices de fonds Morningstar Canada, qui mesurent les rendements agrégés des fonds figurant dans diverses catégories normalisées, et l'un de seulement 10 indices à obtenir un rendement positif.

Trente-quatre des 44 indices de fonds ont reculé pendant le mois, limitant leurs pertes à un maximum de 2 % dans la plupart des cas, tandis que neuf des 10 indices de fonds gagnants ont connu une hausse de moins de 2 %. En plus de l'indice Actions de la Grande Chine, la seule autre catégorie de fonds à diversification sectorielle à afficher des résultats positifs en juillet fut Actions des marchés émergents, dont l'indice a augmenté de 1,1 %, tandis que l'Indice Morningstar Actions d'Asie-Pacifique a stagné à 0 %.

Les indices de fonds représentant trois catégories d'actions sectorielles ont aussi fait partie des plus performants en juillet, à savoir Actions des ressources naturelles, Actions énergétiques et Actions des services financiers, en hausse respectivement de 1,8 %, 1,3 % et 0,1 %. La catégorie Actions des services financiers a affiché un rendement positif jusqu'à présent cette année, mais Actions des ressources naturelles et Actions énergétiques ont été les catégories les moins performantes pour le cumul de l'année, leurs indices respectifs ayant baissé de 11 % et 19,6 %.

Malgré des résultats négatifs, les fonds d'actions canadiennes ont fait partie des plus performants en juillet. Les catégories Actions canadiennes et Actions canadiennes de revenu ont reculé de 0,5 %, et la catégorie Actions en majorité canadiennes a baissé de 0,8 %. L'Indice composé S&P/TSX a affiché un rendement total de -0,1 % pendant le mois, malgré les gains affichés par les trois plus grands secteurs du pays, à savoir les services financiers, l'énergie et les matériaux. Le secteur des valeurs industrielles, avec une perte de 3,4 % pendant le mois, est celui qui a le plus contribué au rendement négatif.

L'Indice Morningstar Actions américaines a perdu 1,2 % pendant le mois. Les marchés boursiers américains ont été performants en juillet, l'Indice S&P 500 affichant un rendement total de 2,1 %, mais la forte appréciation du dollar canadien par rapport à son homologue américain a plus que contrebalancé les gains pour les investisseurs canadiens. Les effets de devises ont également nui à l'indice de fonds de la catégorie Actions de PME américaines, qui a été la moins performante des catégories d'actions, accusant une baisse de 2,3 %.

La plupart des catégories de titres à revenu fixe ont terminé le mois dans le rouge, les catégories d'obligations canadiennes ayant été particulièrement touchées suite à la décision de la Banque du Canada d'augmenter son taux directeur le 12 juillet. La catégorie Revenu fixe canadien à long terme a été la moins performante parmi toutes les catégories de fonds avec une baisse de 4,4 %, et la catégorie Revenu fixe canadien indexé à l'inflation a reculé de 3,2 %. La plus importante catégorie de ce groupe, Revenu fixe canadien, a reculé de 1,7 %. Deux catégories de fonds à revenu fixe ont augmenté pendant le mois : Revenu fixe à rendement élevé et Revenu fixe d'actions privilégiées, en hausse respectivement de 0,2 % et 1,4 %.

Les chiffres préliminaires de Morningstar Canada sur le rendement des fonds sont basés sur les changements de leur valeur liquidative par part au cours du mois, et n'incluent pas nécessairement les distributions de revenu de fin du mois.