Finance et investissement - Les facteurs fondamentaux stimulent l'inflation, dit Stephen Poloz
Concours
 
See also Investment Executive Vendredi 15 décembre 2017 FINANCE ET INVESTISSEMENT en page d'accueil

Finance Investissement

Finance et Investissement.com

Les facteurs fondamentaux stimulent l'inflation, dit Stephen Poloz

Envoyer à un ami

L'inflation a souvent été en deçà de la cible de 2 % de la Banque du Canada au cours des dernières années, mais le gouverneur de l'institution, Stephen Poloz, estime que les facteurs fondamentaux continuent d'avoir une influence à la hausse sur les prix.


Celui-ci a estimé, mardi, que les déterminants fondamentaux de l'inflation, ainsi que d'autres facteurs à court terme, peuvent expliquer le comportement de l'inflation.

Au Canada, l'inflation a ralenti au cours de la première moitié de l'année en dépit d'une accélération de la croissance économique.

Le dirigeant de la banque centrale a identifié certains facteurs ayant contribué à cette faiblesse, comme l'augmentation plus lente du prix des aliments ainsi que l'incidence des rabais consentis par le gouvernement ontarien sur les tarifs d'électricité.

Il a également ajouté que la numérisation de l'économie pouvait également avoir un effet modérateur sur l'inflation, ajoutant que la Banque du Canada étudiait le phénomène.

La banque centrale a fixé à 2 % sa cible pour l'inflation.

SUR LE MÊME SUJET La trajectoire des taux d'intérêt n'est pas « prédéterminée », dit Stephen Poloz - 17.09.27
La Banque du Canada adopte un ton plus prudent - 17.10.25
La Banque du Canada maintient le taux directeur à 1 % - 17.10.25