Bouton 15e
 
See also Investment Executive Vendredi 25 juillet 2014 FINANCE ET INVESTISSEMENT en page d'accueil

Finance Investissement

Finance et Investissement.com

Comment les mormons font-ils de l'argent ?

nouvelle vedette
OUTILS
Envoyer à un ami

Envoyer à un ami

Imprimer
Nous écrire
Bookmark and Share

PLANÈTE FINANCE – Si les fidèles de la religion mormone ne forment que 1,4 % de la population américaine, on estime les revenus annuels de la plus grande de ses entreprise, DMC, à près de 1,2 G$.

Dans un article publié récemment dans ses pages, Bloomberg Businessweek explique que DMC a six filiales qui détiennent un journal, onze stations de radio, une station de télévision, une compagnie de publication et de distribution, une compagnie spécialisée dans les médias digitaux ainsi qu'une compagnie d'assurance qui a à elle seule des actifs de 3,3 G$.

La dernière fantaisie de l'église mormone? La construction de City Creek, un centre d'achat tout ce qu'il y a de plus moderne dans la capitale de la religion mormone : Salt Lake City. Keith B. McMullin, qui dirige une entreprise pour le compte de son église, souligne que, bien qu'on compte des magasins de luxe comme Tiffany ou Macy's entre les murs de City Creek, le centre d'achat n'a pas été construit pour des fins pécuniaires.

« Est-ce que nous obtiendrons un rendement sur notre investissement? Oui, mais il sera tellement modeste que personne n'aurait accepté d'investir autant. Le véritable objectif est d'amener les gens à revenir au centre-ville et de permettre une revitalisation économique du secteur », explique-t-il.

L'église mormone offre, comme beaucoup d'autres religions dans le monde, peu de transparence dans la gestion de ses finances, souligne Bloomberg Businessweek. On sait toutefois que ses membres doivent lui donner 10 % de leurs revenus pour pouvoir accéder aux temples mormons.

De plus, contrairement aux juifs et aux chrétiens, les mormons ne tracent pas de distinction entre le spirituel et les choses matérielles, comme l'explique l'historien D. Michael Quinn : « Pour eux, ouvrir des méga centre commerciaux, opérer un conglomérat médiatique ou un parc d'amusement polynésien sont tous des moyens de faire le travail de Dieu. Ils estiment que donner aux pauvres est un acte aussi spirituel que de gagner un million de dollars ».

Leur esprit entrepreneurial ne date d'ailleurs pas d'hier : lorsqu'ils sont arrivés en Utah en 1847, c'était un territoire vide sous la juridiction mexicaine. En 15 ans, durant les années 1800, les mormons ont construit 200 miles de chemins de fer, un moulin à laine d'une valeur de 300 000$, une grande usine à cotton, une entreprise de vente de gros et de détails qui enregistre des ventes de 6 M$US par année ainsi que plus de 150 magasins généraux locaux et des centaines de coopératives.

Ils utilisent aussi tous les membres de leur église puisque le conglomérat DMC, à lui seul, emploi 1400 personnes qui donnent de leur temps et qui sont souvent des gens à la retraite, selon l'anthropologue Daymon M. Smith : « Ils utilisent très bien la génération des baby-boomers ».

Avec Bloomberg Businessweek

 

SUR LE MÊME SUJET Les moines se diversifient pour survivre - 12.07.09
Barclays : des courriels incriminants - 12.07.06
Retrouver l'esprit animal de l'économie - 12.06.29
Temple de la renommée

Indices boursiers

Symbole Cours $ Variation $ Variation
S&P/TSX Composé 15455.04 60.59  
NASDAQ Composé 4449.56356 -22.54403  
Dow Jones Industriel 16960.57 -123.23  
S&P 500 1978.34 -9.64  
Can. Dollar .9247 -.006  
Mis à jour aux 15 minutes