Accueil Investissement numérique

Mot-clé : Investissement numérique

12 résultats trouvés

NOUVELLES DU MONDE – Canada Vie nomme Jeff Marshall au poste nouvellement créé de vice-président principal et chef du numérique, Canada.

Deux mains tenant une maison dans laquelle on voit une petite famille dans une bulle sur une sorte de puce d'ordinateur.

À travers le monde, les bancassureurs doivent repenser leur modèle de distribution pour prendre le virage numérique. C’est ce qui ressort d’une étude comparative réalisée en 2018 par Finalta, la division de services financiers de McKinsey, auprès de 118 banques implantées dans 27 pays.

Un homme d'affaire tenant une sorte de roue composée d'ordinateurs reliés les uns aux autres. Le mot blockchain est inscrit au centre.

PLANÈTE FINANCE - Malgré le dégonflement des monnaies numériques, la technologie qui leur permet d’exister, elle, séduit de plus en plus de gens.

Elle stimulera la concurrence, croient les investisseurs institutionnels.

La Banque Royale du Canada a déclaré mercredi un bénéfice net record de 3, 109 milliards (G$) pour le troisième trimestre clos le 31 juillet 2018, en hausse de 313 M$ ou 11 % par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent, avec une croissance du bénéfice dilué par action de 14 %.

RBC Assurances lance le programme Bien-être, une solution numérique en assurance collective qui vise à améliorer le bien-être des employés en les incitant à adopter de saines habitudes de vie au moyen d’expériences personnalisées.

Les conseillers ne sont pas préparés aux changements rapides qui marquent le secteur des investissements en raison des avancées technologiques, selon un récent rapport conjointement publié par Lake Success, Broadridge Financial Solutions, de New York, et ESI ThoughtLab, de Philadelphie.

BCF Avocats d'affaires lance le fonds BCF Ventures, dont le mandat sera de financer des start-up, incluant des fintechs, qui sont à l'étape du pré-amorçage.

Les organismes réglementaires devraient se tenir informés sur les transformations du secteur liés à la technologie et modifier adéquatement la réglementation.

Le projet de loi 141 ouvre la porte à la vente de produits d’assurance précis par Internet. Or, la littératie financière des produits d’assurance qui seraient accessibles sur la toile pose problème, et les institutions doivent se questionner sur comment ils arriveront à éduquer les citoyens sur cette plateforme.