Accueil Assurance

Mot-clé : Assurance

260 résultats trouvés
Un homme d'affaire avec un stylo qui retouche le dessin d'un parapluie protégeant une famille.

La Financière Manuvie a ajouté une nouvelle option de primes payables jusqu'à 90 ans à son assurance vie avec participation.

une tirelire avec un chapeau de fête

Cette nouvelle donnée, basée sur l'âge réel de nos cellules, permettra de mieux gérer le risque de longévité.

Méfiez-vous lorsqu'un client remplit une proposition d'assurance en ligne.

En octobre, BMO Assurance a enrichi sa police d'assurance vie entière sans participation.

Un homme en costume assis dans un coin, qui se pose beaucoup de question et semble réticent à agir.

Les conseillers s'inquiètent de la menace que fait peser sur leurs revenus deux avancées technologiques : la planification financière par algorithme et la vente d'assurance en ligne.

  • Par : Yan Barcelo
  • 15 novembre 2019 12 novembre 2019
  • 00:02
Un homme d'affaire donnant un bâton de relais à un autre homme d'affaire.

NOUVELLES DU MONDE – Alexis Gerbeau va succéder à Richard Payette en tant que chef de la direction de Manuvie Québec lorsque celui-ci quittera l’entreprise à la fin de 2019.

Un conseiller parlant à une cliente.

La Great-West ajoute le compte KOHO, un compte sans frais à service complet, à certains régimes d’épargne-retraite.

Deux hommes composés de 1 et de 0 se serrant la main.

Une interface de programmation applicative voit le jour grâce à une collaboration entre Magik-Net et l’Empire Vie. Cette interface spécialisée dans les régimes d’assurance devrait permettre aux tiers administrateurs de réaliser des tâches associées à l'administration des régimes d'assurance de leurs clients.

Deux hommes en costume qui se serrent la main

NOUVELLES DU MONDE - Le Groupe financier Boulos s'est doté d'un nouveau vice-président, assurance individuelle et service conseil, en la personne de Roberto Lamorte.

ZONE EXPERTS - Au cours des dernière années plusieurs assureurs se sont retirés du marché de l’assurance SLD, du moins pour les contrats offerts à de nouveaux assurés. Ils continuent cependant, pour la plupart de permettre aux détenteurs de polices individuelles de prestations du vivant (maladies graves et/ou invalidité de longue durée) de transformer par exemple, un contrat de substitution du revenu en assurance pour les soins de longue durée.