Accueil Réserve fédérale américaine

Entreprise : Réserve fédérale américaine

48 résultats trouvés
Photo du bâtiment de la Réserve fédérale américaine

Le président de la Réserve fédérale des États-Unis, Jerome Powell, a indiqué mercredi que la banque centrale pourrait réduire les taux d'intérêt vers la fin du mois pour la première fois depuis dix ans, en raison de l'affaiblissement de l'économie mondiale et de la hausse des tensions commerciales.

Un homme d'affaire arrachant un papier peint d'un ciel nuageux pour découvrir un ciel bleu et une plage.

ZONE EXPERTS - Depuis le début du mois de juin, nous assistons à une reprise à la hausse des marchés boursiers. La correction de plus de 6% qu’a connu la bourse américaine en mai a été annulée et les marchés affichent de nouveaux niveaux records en ce début juillet.

Les placements non traditionnels et l’ESG retiennent l'attention.

Le président américain Donald Trump continue d'attaquer le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, en affirmant que même s'il l'a « mis au monde », il aimerait maintenant le remplacer par Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne.

Le président Donald Trump

Le président américain Donald Trump a repris ses efforts pour exercer de la pression sur la banque centrale américaine, affirmant que les marchés boursiers et la croissance économique seraient bien plus vigoureux si ce n'était de ses décisions.

Photo du bâtiment de la Réserve fédérale américaine

La Réserve fédérale des États-Unis a laissé son taux d'intérêt directeur inchangé, mercredi, tout en signalant qu'elle était prête à le réduire si elle devait protéger l'économie américaine des conflits commerciaux et d'autres menaces.

GLC Gestion d’actifs prévoit une reprise de l’économie américaine et chinoise ce qui permettra de prolonger encore quelque temps le cycle mondial actuel.

Un homme d'affaire redressant une courbe. Des billets de banque tombent tout autour.

Plusieurs facteurs font en sorte que les banques centrales nord-américaines sont limitées dans leurs hausses de taux.

deux gants de boxes accrochés ensemble. L'un d'eux a les couleurs du drapeau américain, l'autre les couleurs du drapeau chinois.

PLANÈTE FINANCE - La guerre commerciale que se livrent les deux grandes puissances mondiales forcent les investisseurs en fonds négociés en Bourse (FNB) à réagir. Ils modifient leurs portefeuilles en se délestant des fonds qui se concentrent sur les entreprises de technologies chinoises et se ruent vers les actions à petite capitalisation axées sur le marché intérieur, révèle un article récent publié sur Investment News.

Photo du bâtiment de la Réserve fédérale américaine

Lors de leur récente réunion, les responsables de la Réserve fédérale des États-Unis ont estimé que la banque centrale pourrait se montrer « patiente » avant de décider d'ajuster ses taux d'intérêt, mais certains d'entre eux jugeaient que d'éventuelles hausses de taux pourraient encore être nécessaires.