Finance et investissement - Le psychologue organisationnel : un professionnel au service des conseillers
Concours
 
See also Investment Executive Lundi 25 septembre 2017 FINANCE ET INVESTISSEMENT en page d'accueil

Finance Investissement

Finance et Investissement.com
STRATÉGIE D'AFFAIRES

Le psychologue organisationnel : un professionnel au service des conseillers

Envoyer à un ami

Toute personne peut, à un moment ou l’autre de sa carrière, avoir besoin d’être soutenue pour atteindre plus rapidement et efficacement ses objectifs. Un des professionnels qui peut venir en aide au conseiller est le psychologue organisationnel. Je me suis entretenue avec Claire Landry qui, dans l’exercice de cette profession, accompagne notamment des conseillers en placement.

Portrait d'une spécialité en trois questions

S. G. : Qu'est-ce qu'un psychologue organisationnel?

C. L. : Le psychologue organisationnel est un spécialiste dans l'intervention auprès de professionnels ou d'entreprises qui éprouvent des difficultés de fonctionnement sur le plan humain ou qui souhaitent développer le plein potentiel de leurs ressources humaines. Encadrée par une réglementation rigoureuse (ordre professionnel, codes de pratique et déontologiques) et reposant sur une formation universitaire doctorale, cette pratique est soumise au secret professionnel.

Son champ d'action va de la formation à l'intervention ponctuelle en passant par l'accompagnement individualisé ou de groupe. Sa mission consiste à aider les professionnels et leurs équipes à relever les défis auxquels ils font face.


S. G. : Dans quelles situations un conseiller devrait-il faire appel à un psychologue organisationnel?

C. L. : Il y en a plusieurs, mais les trois principales sont lors du recrutement, lorsqu'on a besoin de retenir nos employés ou lorsqu'on est en période de questionnement professionnel.

Lorsque vient le temps de recruter de nouveaux membres d'équipe, la connaissance des processus de sélection et des outils psychométriques du psychologue organisationnel lui permettent de guider le conseiller dans l'évaluation des candidats. La perspective et la distance de son approche sont un atout précieux pour faire des choix éclairés.

Il n'est pas rare que le conseiller constate une baisse de motivation chez certains membres de son équipe, sans savoir comment y remédier. Le psychologue organisationnel peut déceler les sources de cette démotivation et fournir des outils concrets pour donner les moyens à ces personnes de se réinvestir. À ce sujet, il faut souligner que la rétention des meilleurs éléments est un enjeu de taille dans toutes les équipes.

Finalement, il arrive que certains conseillers sentent qu'ils n'ont plus le feu sacré, qu'ils ne parviennent plus à se motiver. À l'aide d'outils d'évaluation personnelle, le psychologue organisationnel peut les aider à y voir clair et à faire les bons choix. L'analyse des sources réelles de démotivation permet de trouver la solution appropriée.

S. G. : Quels sont les bénéfices pour le conseiller, son équipe et sa pratique d'affaires?

C. L. : Encore là, ils sont nombreux, mais je me limiterai à deux cas de figure : soit le développement des équipes ou leur consolidation.

Le marché change, les attentes des clients aussi. Les conseillers et leurs équipes doivent pouvoir s'adapter. Si un conseiller veut se perfectionner ou permettre à un membre de son équipe de le faire, le psychologue organisationnel peut intervenir pour optimiser l'apprentissage de compétences diverses. Qu'il s'agisse d'améliorer son style de leadership ou d'apprendre à l'exercer, de parfaire ses techniques de fidélisation des clients ou encore d'apprendre à transiger dans des situations conflictuelles ou avec des personnalités difficiles, le psychologue organisationnel dispose des moyens nécessaires pour résoudre ces problèmes.

Quand son équipe fonctionne moins bien, qu'il y a des tiraillements difficiles à comprendre et à gérer, la pratique du conseiller peut en souffrir. Un bilan d'équipe peut permettre d'évaluer les forces et les faiblesses ainsi que les sources de tension interne. Savoir gérer l'aspect humain d'une équipe demande des compétences qui font hélas trop souvent défaut. Le psychologue organisationnel dispose d'outils concrets pour améliorer la situation.

Comme vous pouvez le constater, les problèmes qui relèvent à la fois de la psychologie et de la gestion d'équipe sont multiples. Il ne faut donc pas hésiter à faire appel aux services d'un psychologue organisationnel. Si le problème ne relève pas de sa compétence, il n'hésitera pas à rediriger le conseiller vers la ressource la plus apte à répondre à ses besoins.

Claire Landry

Membre de l'OPQ, de la SQPTO du CRHA et de l'ICF, elle est présidente fondatrice de Landry Groupe Conseil. Ses divers mandats couvrent le coaching de gestion et de carrière, l'évaluation du potentiel, l'appui à la sélection et le développement du capital humain. Outre ses 25 ans d'expérience en psychologie organisationnelle, elle a enseigné, publié et donné des conférences.

C'est toujours avec grand plaisir que je lis vos commentaires. Vous pouvez me joindre directement à Sara.Gilbert@Strategist.cc

 

Chroniques précédentes
Utilisez la littératie financière pour mieux servir vos clients - 14.11.2012
Le meilleur outil à votre disposition - 17.10.2012
Les répercussions positives «invisibles » que vous avez sur la vie de vos clients - 19.09.2012
L'effet WOW et votre pratique - 22.08.2012
Golf, BBQ et prospection sociale - 25.07.2012
Votre pratique est-elle entrée dans l'ère 2.0 ? - 27.06.2012
Bâtir une équipe d'élite et une culture centrée sur les clients - 30.05.2012
Trois conseils pour bâtir une équipe solide - 02.05.2012
Trois étapes pour tirer le meilleur de chaque rencontre - 04.04.2012
Maximisez vos relations-clients - 29.02.2012
La segmentation : pas révolutionnaire, mais très rentable - 07.02.2012
Stratège d’affaires & Coach certifiée

Sara Gilbert est conférencière et fondatrice de la firme Développement des affaires Strategist Elle agit comme stratège et coach auprès des conseillers en placement dans les domaines du positionnement de leur pratique d'affaires, de la communication, de la gestion d'équipe, de l'expérience client qu'ils offrent et du développement de leur pratiques d'affaires.

Titulaire d'un baccalauréat en commerce de la John Molson School of Business de l'Université Concordia, avec spécialisation en marketing et d'une double certification en coaching personnel et professionnel. Sara s'est également mérité les titres de Conseiller en gestion financière (FMA), Fellow de CSI (FCSI), et Certified International Wealth Manager (CIWM).

www.strategist.cc

Suivez-nous sur Linked In