Finance et investissement - Sortie timide de récession en Russie
Concours
 
See also Investment Executive Vendredi 28 juillet 2017 FINANCE ET INVESTISSEMENT en page d'accueil

Finance Investissement

Finance et Investissement.com

Sortie timide de récession en Russie

Envoyer à un ami

nouvelle vedette
marina99/ 123RF Banque d'images

PLANÈTE FINANCE – La Fédération de Russie serait sur le point de sortir de sa récession, si l’on en croit le rapport de la Compagnie française d’assurance pour le commerce extérieur (Coface), cité par le site sputniknews.

Le niveau de risque qui est attribué au plus grand pays du monde s'est amélioré, son évaluation est passée de C (risque élevé) à B (risque assez élevé) grâce à davantage d'investissement et une augmentation de la production industrielle.

« Une légère reprise s'installe en Russie », écrit le Coface.

Selon eux, la reprise de l'économie russe « devrait se traduire par une hausse de l'emploi, mais surtout des salaires, tout au moins dans certains secteurs », il anticipe une croissance de 1,0 % pour le pays en 2017.

Cette sortie sera bénéfique pour le pays en soi, mais également pour l'ensemble des pays avoisinants, d'après le Coface.

L'augmentation timide du cours des matières premières est le moteur de la reprise, qui permettra de soutenir la reprise et l'économie russe ainsi que de la région.

Le Coface soutient malgré que deux sources d'inquiétude subsistent, soit la fragilité des secteurs bancaires de certains pays environnants et le risque politique.

« La dépréciation des monnaies [du Kazakhstan et de l'Azerbaïdjan] en 2014 et 2015 a très fortement affecté leurs établissements bancaires, compte tenu de la forte dollarisation du secteur », souligne-t-il.

Les gouvernements ont dû intervenir dans les pays pour éviter la faillite d'institutions financières de grandes importances.

« Si le risque d'une crise systémique n'est pas le scénario le plus probable dans ces deux pays, le secteur est fragilisé et les difficultés de ces grands établissements pourraient peser sur la reprise de la croissance », écrit le Coface. 
SUR LE MÊME SUJET BNP Paribas visée par une plainte pour complicité de crimes contre l'humanité - 17.07.07
Les effets de la récession toujours présents - 17.06.29
Les patrons de Goldman Sachs, Morgan Stanley et Citygroup, piégés par un hacker - 17.06.16