Finance et investissement - L'IFIC veut limiter la vente des FCP de série A
Concours
 
See also Investment Executive Vendredi 28 juillet 2017 FINANCE ET INVESTISSEMENT en page d'accueil

Finance Investissement

Finance et Investissement.com

L'IFIC veut limiter la vente des FCP de série A

Envoyer à un ami

nouvelle vedette
bacho12345 / 123RF Banque d'images

L’Institut des fonds d’investissement du Canada (IFIC) souhaite limiter la vente de fonds communs de placement (FCP) assortis de frais de conseil intégrés aux « réseaux de distribution où les conseils sont permis ».

« Les membres de l'IFIC estiment que le consommateur devrait pouvoir choisir par lui-même les produits, les services et le mode de paiement qui répondent le mieux à ses besoins et à ses goûts », a souligné Paul C. Bourque, président et chef de la direction de l'IFIC, par voie de communiqué.

L'organisation croit que les investisseurs devraient être assurés qu'ils ne paient pas de frais supplémentaires en sélectionnant un FCP de série A.

Rappelons que les FCP de cette série comportent des frais inhérents à la prestation de service.

« La proposition que nous présentons aujourd'hui contribuerait à la réalisation d'un objectif que le secteur partage avec les organismes de réglementation : faire en sorte que les frais concordent avec les services reçus par l'investisseur », a-t-il ajouté.

Cette demande de l'IFIC aux organismes de réglementation canadiens fait suite à sa sortie qui visait l'inclusion du ratio des frais de gestion des FCP comme obligation envers les investisseurs. 
SUR LE MÊME SUJET L'IFIC prête pour le MRCC3 - 17.04.26
MRCC 2 : relevés en retard et incompréhension - 17.05.01
MRCC3 ? - 17.04.26