Finance et investissement - Intelligence artificielle: occasion ou menace?
Concours
 
See also Investment Executive Vendredi 15 décembre 2017 FINANCE ET INVESTISSEMENT en page d'accueil

Finance Investissement

Finance et Investissement.com
Le savoir d'entreprise

Intelligence artificielle: occasion ou menace?

Envoyer à un ami

nouvelle vedette

Assistants virtuels ou chatbots, assistants numériques personnels, robo-conseillers, apprentissage automatique et encore. Ces termes vous semblent récents, mais le concept d'intelligence artificielle (IA) existe depuis environ 60 ans. Les chefs de file de l'industrie financière ont compris son incidence sur leurs professions et cherchent à en tirer tous les avantages. La finance de demain sera-t-elle orchestrée par l'IA ou l'humain a-t-il encore un rôle à jouer ?

L'IA est extrêmement puissante et utile pour accomplir des buts dans des situations très spécifiques. Par exemple, elle peut lire sur les lèvres et créer de nouvelles recettes alimentaires. Elle peut gagner aux échecs ou au jeu de Go. Comme bien des outils conçus dans l'histoire de l’être humain, elle pourra nous aider à augmenter l’efficacité et la productivité. Toutes les grandes entreprises de technologie semblent vouloir l'intégrer dans la façon dont elles organisent et exploitent leur entreprise. Mais comme dans le cas des transformations industrielles précédentes, les technologies influent sur les emplois, obligeant les individus à explorer de nouvelles avenues, à s'adapter au changement et à élargir leurs compétences.

Occasions d’affaires
Les entreprises présentent un intérêt accru pour l'IA en raison de leurs capacités limitées de traitement de données et de leurs besoins d’affaires. La croissance explosive des données structurées et non structurées, la disponibilité de nouvelles technologies telles que l’infonuagique et les algorithmes d'apprentissage automatique, les pressions croissantes exercées par la nouvelle concurrence, l'accroissement de la réglementation et les attentes élevées des consommateurs ont créé un climat propice à l'utilisation accrue de l'IA dans le domaine des services financiers.

Les avantages que présente l'IA dans le milieu bancaire sont nombreux, touchant aux activités, à la conformité, à l'expérience client, à la livraison des produits, à la gestion des risques et au marketing, entre autres. Soudainement, les organismes bancaires peuvent s’appuyer sur une grande quantité de données historiques pour chaque décision prise. En effet, les avancées fulgurantes d’aujourd’hui seront la norme de demain.


Comment en tirer avantage
Il existe plusieurs applications IA dans le domaine bancaire. En voici quelques-unes.


Détecter la fraude : L'IA a la capacité de dévoiler les comportements frauduleux en temps réel, ainsi que de prédire le prochain modèle de comportement suspect.

Satisfaire aux exigences réglementaires : La technologie peut être utilisée pour s'assurer du respect des exigences réglementaires et de la conservation des données à l’aide d’un suivi effectué en temps réel. Cela permet de mieux noter les anomalies d’avance.

Améliorer l'expérience client : L’IA offre l'occasion de tirer parti des connaissances approfondies et utiles, à l’égard des comportements des clients, par exemple, pour améliorer l’efficacité et la rapidité de la prise de décisions. Certaines interactions avec le client seront directement facilitées par la nouvelle technologie vocale ou les assistants virtuels, tandis que d'autres applications seront utilisées en coulisses, en soutien à la communication marketing.

Accroître l'engagement des clients : L'IA aidera à créer des produits et des services personnalisés et intelligents, grâce à de nouvelles fonctionnalités, aux interactions plus intuitives (passant par la reconnaissance de parole, par exemple) et à des compétences consultatives comme la gestion financière personnelle.

Exécuter des stratégies d’investissement : Le travail des conseillers financiers changera également. Les machines s'occuperont de l'exécution et de la maintenance des stratégies d’investissement établies au fil du temps par les conseillers pour construire les modèles. Ensuite, les conseillers communiqueront aux clients les informations tirées des modèles.

Faciliter le traitement des données : Bien que de nombreux dirigeants stratégiques tirent leur force de leur vive intuition, de leur travail acharné et de leurs années d'expérience dans l'industrie, une grande partie de cette intuition repose tout simplement sur une compréhension plus profonde des données historiquement difficiles à rassembler et coûteuses à traiter.  L’IA facilitera et accélérera ce travail de compréhension. Elle sera bientôt en mesure d'aider les êtres humains à repousser les limites de leurs capacités de traitement.

L’IA finira par automatiser des tâches répétitives, à volume élevé, et ce, à moindre coût. Elle aidera également les banques et les caisses de crédit à gérer leur fardeau réglementaire et de mise en conformité, à fournir des pistes d'audit et à signaler des comportements suspects. Elle sera même capable d'anticiper les problèmes de service à la clientèle et les demandes de vente. En fin de compte, les technologies IA permettront aux fournisseurs de services bancaires de se concentrer sur des activités de grande valeur et sur des solutions créatives axées sur l'expérience client.

Le savoir d'entreprise c'est quoi ?

Par l'intermédiaire du Savoir d'entreprise, Finance et investissement souhaite offrir à ses lecteurs des connaissances de pointe provenant d'organisations désireuses de partager leur expertise.

Les contenus sont produits par l'équipe de Contenu sur mesure, en collaboration avec l'organisation. Notez qu'à aucun moment, les journalistes de Finance et investissement ne participent à la rédaction de ces articles. Pour plus d'information sur ce produit, veuillez communiquer avec savoirdentreprise@finance-investissement.com