Finance et investissement - Les FNB ébranlent l’industrie des FCP
Concours
 
See also Investment Executive Dimanche 18 février 2018 FINANCE ET INVESTISSEMENT en page d'accueil

Finance Investissement

Finance et Investissement.com

Les FNB ébranlent l’industrie des FCP

Envoyer à un ami

nouvelle vedette
ismagilov / 123RF Banque d'images

DIAPORAMA – La popularité grandissante des fonds négociés en Bourse (FNB), entre autres, pousse les manufacturiers de fonds communs de placement (FCP) à réduire le ratio des frais de gestion (RFG) de leurs produits.

Les FNB ébranlent l'industrie des FCP

Diaporama
Voir
ce diaporama
close


Les RFG des FCP baissent lentement mais sûrement


De 2006 à 2016, le ratio de frais de gestion (RFG) des FCP de série A a été stable, dans une fourchette de 2,10 % à 2,14 %, alors que celui de série F et de la série destinée aux clients fortunés a diminué de 25 et 46 points de base, respectivement.

La série destinée aux clients fortunées est celle qui a connu les plus importantes baisses de RFG, de 2013 à 2016. Dans ce type de série de FCP, la baisse du RFG la plus prononcée était celle des FCP d'actions étrangères, à 39 points de base.


FNB ou FCP: substitution réelle ?

On ne peut pas conclure que les clients remplacent leurs FCP par des FNB. Toutefois, au chapitre des ventes nettes, les FNB sont en vogue dans certaines catégories d'actif (en G$).


Les champions de la vente de FCP


Voici un classement des plus importants manufacturiers de FCP au Québec, en fonction des ventes nettes. La part de marché du Québec en FCP au Canada est de 18 %, avec un actif sous gestion de 269 G$ en mars 2017. 
SUR LE MÊME SUJET Les défis de l'indépendance - 17.11.01
Les grandes firmes vainqueurs de la course à l'actif - 17.11.01
Déclin de la dominance des fonds de fonds - 17.11.01