Finance et investissement - Excel se lance dans les FNB mondiaux fondés sur les règles
Concours
 
See also Investment Executive Dimanche 23 juillet 2017 FINANCE ET INVESTISSEMENT en page d'accueil

Finance Investissement

Finance et Investissement.com

Excel se lance dans les FNB mondiaux fondés sur les règles

Envoyer à un ami

Ce spécialiste des marchés émergents élargit son champ géographique.


Avec le lancement aujourd'hui de deux fonds négociés en bourse, Excel Funds Management assure son expansion de plus d'une façon. Le FNB profilé mondial équilibré Excel et le FNB profilé mondial de croissance sont les deux premiers FNB promus par Excel, qui est gestionnaire de fonds communs de placement depuis 1998, lorsqu'elle a lancé le Fonds Inde Excel.

Deuxièmement, alors que presque tous les fonds communs d'Excel investissent principalement dans les marchés émergents, ces FNB ont tous deux un véritable champ mondial. Même une compagnie de fonds qui se dit être « l'autorité dans les marchés émergents », a tout lieu d'agrandir son champ géographique. Les nouveaux FNB fournissent un complément prudent, ou une alternative, aux fonds plus dynamiques d'Excel pour les investisseurs dont le prestataire de services a accès aux FNB.

Troisièmement, comme la plupart des nouveaux FNB lancés ces derniers temps, les deux FNB Excel appartiennent au segment des produits au bêta intelligent, car ils emploient des modèles quantitatifs pour déterminer leur répartition d'actifs. De plus, ces FNB fondés sur des règles investiront principalement selon les catégories d'actifs, et le feront principalement avec d'autres FNB comme avoirs sous-jacents. Il s'agit aussi d'un type différent de gestion active, comparativement à une gestion qui privilégie la sélection de titres individuels par les divers gestionnaires de portefeuille d'Excel.

Excel, société privée dirigée par son fondateur, président et chef de la direction Bhim Asdhir, n'a aucune expérience interne en matière de placement quantitatif. Elle est donc allée chercher à l'étranger pour recruter les services de la société londonienne Alken Asset Management.

Le fondateur et directeur exécutif d'Alken est Nicolas Walewski, dont les responsabilités comprennent la gestion de trois fonds à capital variable domiciliés au Luxembourg et destinés au marché européen, ayant tous un mandat régional européen. Parmi les deux fonds cotés par les analystes de Morningstar, le fonds à petite et moyenne capitalisations Alken European Opportunities a reçu une cote Argent des analystes Morningstar, et le fonds Alken Absolute Return Europe, un fonds spéculatif de positions longues-courtes, a reçu une cote Bronze.

Alken n'a pas d'historique réel pour ses mandats de répartition d'actifs mondiaux semblables à ceux d'Excel, mais seulement des résultats rétrospectifs qui, comme on s'y attend, présentent la méthodologie d'Alken sous un jour favorable.

Les deux FNB d'Excel emploient des modèles de budgétisation du risque et spécifient leurs cibles de rendement et de volatilité dans le prospectus. Décrit fort justement comme un mandat prudent, on s'attend à ce que l'affectation maximale aux actions du FNB profilé mondial équilibré Excel soit de 35 %. Il affiche une cible de rendement modeste de 2,5 % en moyenne par an au-delà du taux d'emprunt au jour le jour de la Banque du Canada sur une période mobile de deux à trois ans, avant les frais et les dépenses. Parallèlement, sa cible de volatilité, qui est fixée en fonction de l'écart-type, oscille entre 4 et 6 %. Cette fourchette de volatilité correspond à peu près à la volatilité historique à long terme de l'indice Bloomberg Barclays Global Aggregate CAD Float Adjusted Total Return Index Value Unhedged au cours des 20 dernières années.

Le FNB profilé mondial de croissance Excel est légèrement plus axé sur la croissance, encore que sa pondération en actions ne devrait pas dépasser 70 %. Le rendement cible est au moins 5 % de plus que le taux de financement au jour le jour de la Banque du Canada sur une période mobile de trois à cinq ans, avant les frais et dépenses. La cible de volatilité est plus tolérante au risque, fixée à 8-9 % en termes d'écart-type pendant la même période. Cette fourchette de volatilité est d'environ la moitié de la volatilité historique à long terme de l'indice MSCI Monde (tous les pays) au cours des 20 dernières années.

Outre le déni de responsabilité requis selon lequel ces rendements ne sont pas garantis, les cibles de rendements annuels de chacun des deux FNB peuvent être modifiés par Excel en tout temps, sans préavis et sans l'approbation des investisseurs.

La plupart des avoirs sous-jacents de chacun des nouveaux produits d'Excel seront domiciliés au Canada ou aux États-Unis. Jusqu'à 20 % des avoirs des FNB peuvent être cotés à la Bourse de Londres, a dit à Morningstar Christine Tan, directrice des investissements d'Excel. Selon les modèles quantitatifs d'Alken, les avoirs en portefeuille des FNB peuvent être généraux ou contenir des mandats spécialisés dans les régions ou les secteurs.

Selon Mme Tan, les portions non boursières des FNB seront principalement détenues dans les obligations canadiennes indexées à l'inflation. Les affectations au revenu fixe se situent présentement entre 40 et 50 % pour le FNB profilé mondial équilibré Excel et entre 30 et 40 % pour le FNB profilé mondial de croissance Excel, mais ces pourcentages pourront varier en fonction des modèles d'Alken. Outre des obligations de tous pays, les autres avoirs à revenu fixe peuvent être des titres convertibles, des titres adossés à des actifs et des prêts.

Les frais de gestion des deux FNB sont de 0,60 %, sans compter les dépenses. Mme Tan dit que les ratios de frais de gestion sont plafonnés à 0,95 %. Il existe seulement une série de parts, et aucune commission intégrée payée au conseiller, ce qui rend ces FNB pertinents pour les investisseurs qui ont recours à un conseiller rémunéré sur honoraires ou les investisseurs autonomes qui font appel à un courtier à escompte.