Finance et investissement - Oui à un régime collectif d'assurance responsabilité
Concours
 
See also Investment Executive Lundi 20 novembre 2017 FINANCE ET INVESTISSEMENT en page d'accueil

Finance Investissement

Finance et Investissement.com

Oui à un régime collectif d'assurance responsabilité

Envoyer à un ami

1 2
nouvelle vedette
shutter999 / 123RF Banque d'images

La formation accrue des conseillers ainsi que les efforts soutenus d'inspection de l'Autorité des marchés financiers (AMF) ont assaini le secteur depuis 2006, d'après elle. Ainsi, la critique selon laquelle les assureurs ont un droit de vie ou de mort sur une pratique est de moins en moins justifiée aujourd'hui, par rapport à la période de 2001 à 2006, estime-t-elle.

«C'est faux de croire que les assureurs n'assurent pas les conseillers. C'est minime : j'ai vu seulement un ou deux cas sur 5 000 dossiers. La formation continue fait que les conseillers sont meilleurs.»

Flavio Vani soutient pour sa part que chaque renouvellement d'assurance collective lui impose de remplir trois ou quatre formulaires, alors qu'avec le FARCIQ, son renouvellement est automatique tant qu'il n'a pas fait de réclamation.

«Si je pouvais ne pas en mettre [de formulaire], je n'en mettrais pas. On essaie de simplifier au maximum les propositions. Mais si mon assureur exige une proposition, je n'ai pas le choix», dit Marie-Claude Tremblay.

Au fil du temps, la proposition pour souscrire une assurance responsabilité de La Turquoise Pro est passée de neuf à quatre pages, note-t-elle : «Avec notre système web, c'est plus facile à remplir. Et on essaie toujours de la simplifier.»

1 2