Finance et investissement - Le PGEQ distribue graduellement ses billes
Concours
 
See also Investment Executive Dimanche 22 octobre 2017 FINANCE ET INVESTISSEMENT en page d'accueil

Finance Investissement

Finance et Investissement.com

Le PGEQ distribue graduellement ses billes

Envoyer à un ami

nouvelle vedette
lightwise / 123RF Banque d'images

L'attribution des mandats de gestion du Programme des gestionnaires en émergence du Québec (PGEQ), initialement prévue à l'automne 2015, est en voie d'être finalement complétée.


Une première phase de distribution des mandats de gestion du PGEQ, celui relié à la gestion de type alternative, s'est effectuée le 1er février dernier. Dans le cas du volet de gestion de type traditionnel, l'attribution des mandats de gestion et des fonds concernés est prévu au cours du mois de mai, a appris Finance et investissement.

« Nous avons rencontré quelques obstacles, qui ne sont pas des obstacles de type philosophique sur le bien fondé du projet, mais bien des obstacles techniques et légaux qu'il a fallu surmonter. Nous sommes en train de le faire et les choses progressent bien », confirme Matthieu Cardinal, vice-président, affaires publiques et partenariats stratégiques, chez Finance Montréal.

Selon différentes sources proches du dossier, la mise en place de la structure juridique devant permettre le déploiement du capital auprès des gestionnaires sélectionnés, et qui implique la création de sociétés en commandite, a été plus longue à mettre sur pied que prévu initialement.

C'est la firme Innocap, spécialisée en conception et gestion de comptes gérés, qui a été mandatée pour créer et administrer l'infrastructure propre aux fonds du PGEQ. La firme a aussi été chargée de la supervision opérationnelle des gestionnaires et la gestion quotidienne du risque.

Distribution des fonds

En ce qui a trait au volet alternatif du PGEQ, cinq gestionnaires se sont partagés un fonds évalué à 115 millions de dollars (M$). Il s'agit des firmes Lakeroad, de Lac-Beauport, ainsi que de Gestion de portefeuille Landry, Galliant Advisor LP, Gestion Cristallin, et Majestic gestion d'actifs, toutes de Montréal.

Lors du lancement de la période de qualification des gestionnaires pour le Fonds alternatif du PGEQ, l'objectif en terme d'actif était de 100 M$.

En ce qui a trait au fonds destiné à la stratégie de type traditionnel, Matthieu Cardinal prévoit qu'une annonce relative à la valeur du fonds, à l'identité des firmes sélectionnées et des caisses de retraites participantes se fera d'ici « quatre à huit semaines ».

Selon Stéphane Corriveau, président et directeur principal d'AlphaFixe Capital, et pilote du comité chargé de trouver du capital d'amorçage au sein du Chantier entrepreneuriat de Finance Montréal, la valeur initiale de ce fonds devrait s'établir à plus de 125 M$. Une croissance de la valeur de ce fonds, ainsi que du fonds de type alternatif, est toutefois attendue au cours des prochains mois, alors que la participation de nouveaux investisseurs institutionnels au programme devrait se confirmer une fois qu'il aura pris son envol. 

SUR LE MÊME SUJET Un fonds de 200 M$ pour les gestionnaires émergents - 14.11.26
Bilan positif pour le Conseil des gestionnaires en émergence - 15.03.20
Nouveau fonds alternatif de 100 M$ : gestionnaires en émergence recherchés - 15.06.10
Gestionnaires en émergence: la Caisse garde un oeil sur les initiatives - 15.04.24