Finance et investissement - La fintech WealthTab sélectionnée par un préaccélérateur
Concours
 
See also Investment Executive Vendredi 15 décembre 2017 FINANCE ET INVESTISSEMENT en page d'accueil

Finance Investissement

Finance et Investissement.com

La fintech WealthTab sélectionnée par un préaccélérateur

Envoyer à un ami

nouvelle vedette
Adiruch_123RF Banque d’images

La fintech WealthTab a été sélectionnée par l'accélérateur Techstar pour intégrer la cohorte 2016 de Startup Next Montréal.


Qualifié de préaccélérateur, ce programme aide les entreprises en démarrage à croître, et les accompagne dans leur campagne de financement. Pour y parvenir, Techstar leur fournit l'accès à du mentorat, en plus de mettre à disposition l'ensemble de son réseau.

« Ces ressources de haut calibre vont nous permettre de progresser, se réjouit Michael Blicker, le fondateur de WealthTab. Nous allons par exemple travailler sur la rétention de notre clientèle, et surtout essayer de nous projeter dans l'avenir. »

Techstar encourage en effet ses recrues à continuer de faire évoluer leur projet tout au long du programme, qui s'étend sur six semaines. Les candidats doivent donc détenir des produits viables, mais aussi avoir une équipe avec des compétences complémentaires.

Fondée en 2015, la jeune entreprise montréalaise WealthTab a mis en place une plateforme destinée à offrir aux professionnels de la finance des solutions pour le recrutement de la clientèle, l'analyse et la visualisation de portefeuille.

« Nous tentons de créer un programme d'intelligence artificielle pour appuyer les conseillers dans leur choix de stratégie et grâce auquel ils seront en mesure d'analyser des risques cachés », continue Michael Blicker.

L'équipe de WealthTab concentre actuellement son énergie à bâtir une technologie pour renforcer la relation avec la clientèle. « Nous pensons que l'avenir est là, continue le fondateur de la fintech. Nous sommes contre l'idée qu'un robot puisse prendre seul des décisions. »

Et la start-up travaille sans relâche pour relever un autre défi : simplifier le programme en réduisant le nombre d'informations qui s'afficheront à l'écran. « Ne faire apparaître que les données pertinentes va permettre aux firmes de mieux comprendre ce qu'il se passe dans le portefeuille de leur client, et donc d'être plus efficaces », conclut Michael Blicker.

WealthTab collabore avec une cinquantaine de professionnels de la finance, tandis que 2 milliards de dollars (G$) transiteraient par la plateforme.

SUR LE MÊME SUJET À défaut de s'adapter à la fintech, on est menacé de disparaître, estime Yvon Charest - 16.06.22
Fintech : Montréal se hissera-t-elle dans le peloton de tête ? - 16.05.30
Fintech : le Bureau de la concurrence lance une étude - 16.05.19